• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Élections régionales : qui sont les abstentionnistes ?

Quel est le profil des abstentionnistes? / © Maxppp/Frédéric Cirou
Quel est le profil des abstentionnistes? / © Maxppp/Frédéric Cirou

Le 1er tour des élections a été marqué dans notre région par un taux d'abstention de 50,46%. Qui ne s'est pas rendu aux urnes? Qui a tendance à bouder les élections ? Réponses avec une enquête réalisée par IPSOS/Stéria. 

Par D.Cros

Les abstentionnistes du premier tour sont courtisés par les candidats en lice pour le second tour. Mais qui sont-ils ?

Nous vous proposons de découvrir la sociologie de ces personnes qui ne sont pas allées voter le dimanche 6 décembre. Les chiffres que vous allez découvrir sont issus d'un sondage IPSOS/Stéria réalisé auprès de plus de 8.050 personnes entre le 29 novembre et le 2 décembre 2015.

Sexe et âge : quel est le profil des abstentionnistes ? 

Les femmes ont tendance a moins voté que les hommes. Elles sont 51% à bouder les urnes. 

La catégorie d'âge qui vote le moins est celle de 25-34 ans : 66%. Viennent ensuite les 18-24 ans avec 65% d'abstentionnistes et les 35-59 ans avec 52%. Ce sont les retraités qui votent le plus avec seulement 33% d'abstention. 

 Sondage Ipsos/Sopra Steria abstentionnistes par âge / © France 3 Centre-Val de Loire
Sondage Ipsos/Sopra Steria abstentionnistes par âge / © France 3 Centre-Val de Loire


Catégorie socioprofessionnelle : quelle profession vote le moins? 

Près de deux tiers des ouvriers (61%) ne se sont pas déplacés pour voter. Viennent ensuite les employés avec 58 % d'abstention puis les professions intermédiaires.

Les personnes ayant un niveau inférieur au baccalauréat ou ayant le Bac votent moins que celles ayant un Bac +2 ou +3, qui comptent respectivement 49% et 47% d'abstention. 

Sondage Ipsos/Sopra Steria abstentionnistes par métiers / © France 3 Centre-VDL
Sondage Ipsos/Sopra Steria abstentionnistes par métiers / © France 3 Centre-VDL


VOIR L'INTÉGRALITÉ DE L'ENQUETE IPSOS/STÉRIA




Sur le même sujet

Agathe Fournigault : "Le Grenelle des violences conjugales de Marlène Schiappa ? Une supercherie !"

Les + Lus