Cet article date de plus de 4 ans

Présidentielle : retour sur la candidature du député-maire de Chartres

Jean-Pierre Gorges, le deputé-maire (LR) de Chartres annonce sa candidature à l'élection presidentielle de 2017 et, ce, sans passer par la primaire de la droite et du centre. Très critique envers son parti, il souhaite marquer son indépendance et sa différence.

Le député-maire (LR) de Chartres, Jean-Pierre Gorges, a annoncé, le vendredi 9 septembre, sa candidature à l'élection présidentielle de 2017.
Le député-maire (LR) de Chartres, Jean-Pierre Gorges, a annoncé, le vendredi 9 septembre, sa candidature à l'élection présidentielle de 2017. © France 3 VDL


C'est une décision plutôt surprenante. Le député-maire (LR) de Chartres, Jean-Pierre Gorges, a annoncé, le vendredi 9 septembre, sa candidature à l'élection présidentielle de 2017. Il fait cavalier seul et décide d'ignorer les règles du parti les Républicains. Il a d'ailleurs officialisé cette annonce le jour du dépôt des candidatures à la primaire de la droite. Jean-Pierre Gorges n'est pas l'un des huit candidats LR qui s'affronteront durant la primaire dont le premier et le second tour auront lieu les 20 et 27 novembre.

Il se qualifie comme "un républicain indépendant". Il a décidé de créer son propre mouvement qui a pour slogan de campagne : " la France c'est vous ! ". C'est aussi le titre de son livre à paraître jeudi 15 septembre.

 

Son profil

Jean-Pierre-Gorges est né le 3 août 1953 à Gonesse (Val-d'Oise). Avant sa vie politique, il était directeur informatique dans le secteur bancaire et la grande distribution. Maire de Chartres et président de l'agglomération depuis 2001, il est élu député de la première circonscription d'Eure-et-Loir en 2002 (réélu depuis 2008). A 63 ans, il se lance dans la course à la présidentielle et il s'appuie sur son expérience de ces quinze années de mandat en tant que maire et parlementaire.



Revoir le reportage de Sanaa Hasnaoui et Didier le Pape.

durée de la vidéo: 01 min 22
Retour sur la candidature à la présidentielle du député-maire de Chartres ©France 3 Centre VDL

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élection présidentielle politique élections