Jeux Olympiques de Tokyo : l'Eurélien Karim Laghouag permet à l'équipe de France d'équitation de viser une médaille

En réalisant un sans faute durant le cross ce dimanche, le cavalier de Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir) Karim Laghouag permet à l'équipe de France de se hisser à la troisième place du podium provisoire du concours complet par équipes juste avant l'ultime épreuve de saut d’obstacles lundi.
Karim Laghouag a réalisé un sans faute lors de l'épreuve de cross dimanche 1er août.
Karim Laghouag a réalisé un sans faute lors de l'épreuve de cross dimanche 1er août. © Yuki Iwamura/ AFP

C'est une superbe remontée qu'ont effectué Karim Laghouag et ses coéquipiers de l'équipe de France d'équitation dimanche 1er août. Après une épreuve de dressage compliquée la veille, les Bleus se sont installés à la troisième place du podium provisoire du concours complet par équipes à l'issue du cross. Une belle performance juste avant l'ultime épreuve de saut d’obstacles ce lundi. 

"Je suis ravi"

Un sans faute pour Karim Laghouag et son cheval Triton Fontaine. Le cavalier de Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir), médaillé d'or par équipes à Rio en 2016, a brillé lors du cross ce dimanche matin, passant ainsi la ligne d’arrivée trois secondes avant la limite de temps octroyée aux cavaliers, sans avoir réalisé la moindre erreur. 

"Je suis ravi, le cheval a tout compris, fait tout comme il fallait. Il relançait bien. J'ai accepté de prendre du temps au début comme Thierry Touzaint [sélectionneur national] l'a conseillé pour finir avec de l'énergie", s'est réjoui Karim Laghouag juste après son passage.

Les Français, neuvièmes samedi, sont désormais troisièmes du classement des nations avec 97,10 points, derrière les leaders Britanniques (78,30 pts) et les Australiens (96,20 pts), conservant une bonne chance de médaille olympique.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jeux olympiques sport équitation