Nogent-le-Rotrou : l'association "La Boîte à outils" vous apprend à réparer vos objets pour leur donner une seconde vie

L'association "La Boîte à outils" aide ses adhérents à réparer leurs objets grâce à des outils spécialisés et à un encadrement de professionnels pour enseigner les bases ou donner des coups de main.
L'association La Boîte à outils aide ses adhérents à réparer leurs objets grâce à des outils spécialisés.
L'association La Boîte à outils aide ses adhérents à réparer leurs objets grâce à des outils spécialisés. © Centre-Val de Loire

Pablo Bergel a 74 ans, et malgré une jambe un peu folle, il est un membre très actif de l'association La Boîte à outils. « Je suis là depuis les débuts, et je viens plusieurs fois par semaine. Je suis rès motivé pour les cafés réparation aussi, j'en suis à chaque fois ».

Floriane Veny, responsable des animations, nous explique le concept :

Au milieu des outils, ce septuagénaire dynamique énonce les raisons qui l'ont fait adhérer.

C'était surtout le fait de pouvoir me servir d’outils que je n'avais pas les moyens de me payer. Et puis il y avait aussi l'accès à un certain savoir, comme avec Simon, qui est menuisier professionnel, et qui transmet ses connaissances au sein de l’association. Des stages thématiques sont organisés : stage soudure, stage menuiserie...

Pablo Bergel

L'un des souvenirs qui a le plus marqué Pablo est la fabrication d'un escalier qu'il a pu ensuite installer chez lui : «  C'est un escalier en colimaçon, en bois et en fer. Je l'ai fait ici, avec bien sûr les professionnels de l’association qui m'ont plus que donné un coup-de-main. Et clairement, s'il n'y avait pas eu La Boîte à outils, je ne me serais pas lancé là-dedans ».

En tout, il a fallu quinze jours à Pablo pour réaliser cet escalier à La Boîte à outils. « Une fois fini, on regarde ce qu'on a créé et ça procure beaucoup de fierté. Parce que même s'il y a un professionnel qui vous encadre, on a mis la main à la patte et c'est ça qui donne ce sentiment de satisfaction. C'est mon escalier, c'est pas un escalier acheté en magasin. »

L'autre aspect qui séduit particulièrement Pablo dans cet engagement associatif, c'est « le côté social que je trouve très bien. Je me suis fait des relations, des gens que je vois hors de La Boîte à outils. Et puis au-delà de ma personne, c'est génial ce que fait l'association pour les gens d'ici, surtout pour les vélos, ça aide des personnes qui n’ont pas forcément les moyens d’avoir un vélo ou à réparer le leur quand ils ne pourraient de toutes façons pas en racheter un ».

Le saviez-vous ?

Les locaux de La Boîte à outils jouxte la recyclerie de la commune. Mais, plus surprenant, ils se situent dans les anciens abattoirs de Nogent-le-Rotrou.

CARTE INTERACTIVE. Suivez d'autres idées : 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vie associative environnement