Fact-Checking : Y'a-t-il une tentative de rapprochement entre LREM et François Bonneau pour les élections régionales ?

Un "accord" potentiel entre La République en Marche et l'actuel Président du Centre-Val de Loire, François Bonneau ? Le ministre délégué en charge des transports, Jean-Baptiste Djebbari, n'écartait pas cette hypothèse chez nos confrères de LCI.

François Bonneau, actuel président de la région Centre-Val de Loire, et Marc Fesneau, candidat soutenu par le MoDem et LREM
François Bonneau, actuel président de la région Centre-Val de Loire, et Marc Fesneau, candidat soutenu par le MoDem et LREM © Photos : MAXPPP / Montage : France Télévision

L'alliance LR-LREM après le retrait de la liste de la majorité au profit de Renaud Muselier (LR) en région PACA dimanche 2 mai, a créé un électrochoc. Les réactions ne se sont pas faites attendre. Certains élus Les Républicains, comme Christian Estrosi, maire LR de Nice, ou encore Hubert Falco, maire LR de Toulon, se réjouissent de cette alliance, qu'ils voient comme le moyen de faire barrage au Rassemblement National. En revanche, Eric Ciotti, député LR des Alpes-Maritimes, dénonce "un coup de poignard dans le dos" sur son compte Twitter. Une nouvelle également très mal accueillie par le Président du parti, Christian Jacob, qui a décidé de retirer l'investiture LR à Renaud Muselier. 

Une alliance LREM/PS en Centre-Val de Loire ? 

Avons-nous assisté à une nouvelle tentative d'approche de la part de la République en Marche ce lundi 3 mai ? C'est ce à quoi ressemble la déclaration de Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué en charge des transports, chez nos confrères de LCI ce matin.

"J'ai cité tout à l'heure Jean Rottner (président du conseil régional de la région Grand Est, ndlr) avec lequel nous avons signé un accord très en amont [...] Il y a des présidents de région qui ont su travailler de façon très constructive avec le gouvernement, comme François Bonneau en Centre-Val de Loire et quelques autres, avec lesquels sur les sujets transports, nous avons très bien travaillé. Si à un moment les choses se posent dans le débat comme cela, un accord ne me paraîtrait pas complètement aberrant".

Aucune discussion n'est en cours 

A ce sujet, nous avons contacté Marc Fesneau, candidat soutenu par le MoDem et la République en Marche en Centre-Val de Loire, qui assure qu'aucune discussion,"ni de près ni de loin", n'est en cours entre les deux hommes. "Comme dirait Nicolas Forissier (tête de liste LR/UDI/Centristes aux régionales, ndlr), on ne négocie pas avec François Bonneau". Du côté de l'actuel Président de Région, son cabinet confirme cette version.

Ce n'est pas la première fois qu'une pseudo-alliance est évoquée entre La République en Marche et le Parti Socialiste. La Présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, Marie-Guite Dufay, a fortement démenti les propos du Journal du Dimanche concernant un potentiel rapprochement entre sa liste et celle de la majorité, menée par Denis Thuriot. Elle garde le même désir qu'en PACA : empêcher le Rassemblement National de conquérir la région.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections régionales 2021 politique élections la république en marche parti socialiste