Indre : une épicerie avec des produits en vrac à La Châtre

Distributeur de produits secs "en vrac" / © Alain Heudes - France 3 Centre-Val de Loire
Distributeur de produits secs "en vrac" / © Alain Heudes - France 3 Centre-Val de Loire

Un magasin avec des produits vendus uniquement en vrac vient d'ouvir à La Châtre : les clients mettent les pâtes, le chocolat, les céréales dans des sacs en papier ou en tissu ou dans des bocaux en verre... tous réutilisables et recyclables !

Par Isabelle Racine

Réduire nos déchets, c'est une nécessité. Nous le savons tous, nous en sommes conscients mais que faisons-nous réellement ? Que pouvons-nous faire au quotidien ?

Arnaud et Gwendoline Champagne se sont posés ces questions et beaucoup d'autres et ils ont décidé d'y répondre... à  leur façon. Ils ont ainsi décidé d'ouvrir un magasin dans lequel tous les produits sont vendus "en vrac". Comprenez : pas d'emballage. Le client vient avec son propre contenant : sac en tissu, sachet en papier ou bocal en verre... Dans ce commerce de type épicerie, les 650 références sont vendues sans emballage : des produits alimentaires aux produits d'entretien et d’hygiène, des cosmétiques aux produits "d'épicerie fine" en bocaux, aux vins (bio ou en biodynamie) et à l’alcool fort. 

Nous voulons rendre accessible le zéro déchet à la Châtre (Indre), milieu rural dans la campagne berrichonne, que nous connaissons très bien puisque nous y sommes nés et nous y vivons depuis toujours. Nous sommes touchés par la cause environnementale. Comme vous, on entend les alertes sur la hausse des températures, sur le continent de plastique, sur la malbouffe et les maladies que cela entraîne, sur les pesticides dans nos aliments, sur les produits chimiques présents dans nos maquillages, dans les couches de nos bébés, dans nos produits d'entretien. "On passe au vrac" est pour nous l'occasion d'être en adéquation avec nos engagements et nos valeurs - Gwendoline et Arnaud Champagne
 

Des produits locaux

Un tiers des produits vendus dans la boutique est fabriqué dans le Berry comme par exemple les lentilles, la bière, les vins et les savons et nombreux aliments dit secs... la liste n'est pas exhaustive.

Ces producteurs travaillent très bien. Nous leur avons rendu visite, nous savons dans quelles conditions sont fabriqués leurs produits et c'est ce qui nous donne envie de travailler avec eux, de mettre leur production en valeur chez nous car souvent, ils ne sont pas dans les circuits de la grande distribution ou dans celui des épiceries fines. De plus, nous savons que nous pourrons travailler sur les emballages ainsi sur les quantités. Ils sont géographiquement proches de notre magasin... ça réduit les kilomètres. - Arnaud et Gwenoline Champagne
 

Un gestion en couple

Arnaud et Gwendoline ont travaillé pendant des années chez Fenwal (produits pharmaceutiques), c'est d'ailleurs dans cette usine qu'ils se sont rencontrés. Elle est alors agent administratif. Lui est technicien qualité. En 2014, c'est le plan social. Gwendoline reprend des études pour devenir assistante de direction. Arnaud continue dans la qualité : il devient responsable qualité puis ingénieur qualité dans l'aéronautique puis l'armement. C'est en 2018 qu'ils décident de changer de vie, professionnellement, et trouvrent une activité qui correspond mieux à leurs envies, leurs valeurs et leurs engagements en faveur de l'écologie. L'heure de la reconversion a sonné.
 

Une étude de marché

Arnaud et Gwendoline Champagne ont réfléchi et travaillé sérieusement avant d'ouvrir cette épicerie de vrac. Il leur a fallu convaincre des banques en réalisant un business plan. Avec la Chambre de Commerce et d'Industrie de Châteauroux (CCI), ils ont mené une étude de marché pour savoir qui est le client qui consomme du vrac. Réponse : les moins de 35 ans et les plus de 60 ans. Cette population représente les deux tiers de leur zone de chalandise c'est-à-dire la Châtre et ses environs.
 

Des ateliers

Des ateliers seront bientôt proposés pour les clients : une naturopathe viendra faire découvrir les bienfaits des plantes ou fabriquer une barre énergétique. Un caviste viendra faire des dégustations. Une artisane-savonnière viendra pour la fabrication de produits d'hygiène.

 



"On passe au vrac"
Ouvert du mardi au samedi de 9h à 12h30 et de 15h à 19h
117 rue Nationale à La Châtre (36400). Tél 02 54 30 96 93

Une équipe s'est rendue à la Châtre, regardez le reportage d'Isabelle Racine et Alain Heudes.
Intervenants : Gwendoline et Arnaud Champagne, gérants de l'épicerie éco-responsable "On passe au vrac"
 
Reportage sur l'épicerie éco-responsable "On passe au vrac" à la Châtre
Reportage sur l'épicerie éco-responsable "On passe au vrac" à la Châtre - France 3 Centre-Val de Loire - Isabelle Racine / Alain Heudes
 

 

Sur le même sujet

Réaction de Marc Sarreau après sa victoire sur le Tour de Vendée

Les + Lus