Législatives 2024 : une croix gammée sur une affiche du candidat Rassemblement national, le candidat d'extrême droite porte plainte

Jean-François Bellanger, candidat RN dans la 4e circonscription d'Indre-et-Loire, a porté plainte ce 1er juillet après qu'une croix gammée a été peinte sur l'une de ses affiches sur emplacement réservé.

Une plainte pour "provocation à la haine ou la violence en raison de l'origine, l'ethnie, la nation ou la race" a été déposée à l'initiative du candidat du Rassemblement national, Jean-François Bellanger, à la gendarmerie de Chinon.

Le candidat d'extrême droite, qualifié en tête au second tour dans la 4e circonscription d'Indre-et-Loire, a découvert le samedi 29 juin des croix gammées taggées sur certaines de ses affiches dans le Chinonais.

Dans une publication Facebook, l'ancien gendarme déplore des "agissements écœurants des nervis de l'extrême gauche", ajoutant "nous ne nous laisseront pas intimider". "Dimanche, les Tourangeaux auront le choix entre le chaos de la NUPES [sic] ou l'ordre et la sérénité du nouveau gouvernement d'union nationale de Jordan Bardella et Eric Siotti [sic]"

"Quel rapport avec le nazisme ?"

Joint par nos confrères de France Bleu, Jean-François Bellanger trouve cet acte "révoltant". "Quel rapport avec le nazisme pour un grand mouvement national qui a regroupé 12 millions de votants dimanche dernier ?", demande le candidat du parti fondé notamment par l'ancien Waffen-SS tourangeau Pierre Bousquet et le collaborateur du régime pétainiste François Brigneau.

Par ailleurs, selon le ministère de l'Intérieur, le RN a rassemblé 9,38 millions de voix au niveau national, moins de 400 000 voix devant le Nouveau Front populaire.

La plainte concerne aussi le recouvrement, sur les emplacements réservés aux RN, des affiches de Jean-François Bellanger par celles du Nouveau Front populaire et de son candidat Laurent Baumel.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Centre-Val de Loire
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité