Indre-et-Loire : Des bracelets connectés pour les enfants dans les transports scolaires

Dans le bus, les enfants sont fiers de montrer leurs bracelets connectés. / © France 3 Centre Val-de-Loire - Luc Perrot
Dans le bus, les enfants sont fiers de montrer leurs bracelets connectés. / © France 3 Centre Val-de-Loire - Luc Perrot

En Touraine, la société en charge du ramassage scolaire teste un système de comptage des enfants grâce à des bracelets connectés.

Par Amélie Rigodanzo

Quel parent n’a jamais craint que son enfant soit oublié dans le bus ou n’y soit jamais monté ?

Pour éviter que cela ne se produise, en Indre-et-Loire, certains sont équipés de bracelets connectés à titre expérimental afin de les compter de façon instantanée

32 enfants participent pour l’instant à ce dispositif : les élèves d’une école élémentaire de Vouvray et ceux de l’école maternelle d’Ouzouer-en-Touraine.

Le plus souvent, les parents ont choisi, très judicieusement, d’accrocher ces bracelets aux cartables de leurs bambins.

"On peut suivre l’enfant. Savoir s’il est monté à la bonne heure au bon endroit et s’il est bien descendu. Ça évite d’oublier un enfant dans le bus et ça permet de contrôler les usages. Donc ça rassure les parents." explique Patrick Michaud, vice-président du conseil départemental d’Indre-et-Loire en charge des transports.

Le projet a été conçu par la compagnie Transdev qui assure le ramassage scolaire des élèves du département, en collaboration avec Groupeer technologies, une start-up spécialisée dans la sécurité des enfants.

C’est le chauffeur qui contrôle les montées et décentes des élèves à l’aide d’un smartphone dans lequel est installée une application baptisée Car@scol.

Sur un trajet de retour d’école par exemple, au fur et à mesure des descentes, le nombre d’enfants qui descendent du bus s’affiche sur son écran. A la fin du circuit, il doit y avoir écrit « zéro » sur son compteur.

Le procédé pourrait s’étendre aux 17.000 élèves du département qui empruntent les transports scolaires. Ce sera à la région d’en décider puisque le département sera dessaisi de cette compétence à la rentrée prochaine.

VOIR PLUS ► Reportage de Patrick Ferré et Luc Perrot
Indre-et-Loire : Des bracelets connectés pour les enfants dans les transports scolaires


Sur le même sujet

Les + Lus