• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Montlouis-sur-Loire : deux Gilets jaunes libérés après dix heures de garde à vue

© MR
© MR

A 19h30, deux Gilets jaunes, une homme et une femme, ont été libérés après dix heures de garde à vue à la brigade de gendarmerie de Montlouis-sur-Loire. Ils avaient été arrêtés lors du blocage de l'entreprise Sotrapid à la Ville-aux-dames hier matin.

Par France 3 Centre-Val de Loire

Ce mercredi matin, deux gilets jaunes, un homme et une femme ont été interpellés lors du blocage du parking de la Sotrapid à la Ville aux Dames. Depuis l'heure d'embauche à 4 heures du matin, une quarantaine de manifestants bloquaient la sortie des camions-citernes de la société de transport.

Vers 9 heures les gendarmes de Montlouis-sur-Loire interviennent et placent en garde à vue deux des gilets jaunes rassemblés pour "attroupemement illégal, rébellion et entrave à l'activité d'une société de transport."
Une cinquantaine de gilets jaunes sont venus soutenir les gardés à vue devant la brigade de gendarmerie de Montlouis-sur-Loire
Images réalisées par François-Xavier Mauffrey

Une cinquantaine de personnes venues soutenir les deux gardés à vue

D'abord une poignée, c'est finalement une cinquantaine de personnes qui sont venues soutenir les deux gardés à vue devant la brigade de gendarmerie de Montlouis-sur-Loire.

Parmi les manifestants, Jean-Luc Faublée, père de "Ambre", placée en garde à vue, réagit en attendant la libération de sa fille.
 
Montlouis-sur-Loire : le père d'"Ambre" interpellée hier soir réagit
Interview réalisée par François-Xavier Mauffrey



 

Sur le même sujet

Ce que j'aime dans le mandat de Maire...

Les + Lus