Jeux Olympiques de Tokyo : l'équipe de France de volley écrit l'histoire et se qualifie pour les demi-finales

Les volleyeurs tricolores ont battu avec rage les champions du monde polonais en cinq sets et filent pour la première fois de leur histoire en demi-finales des Jeux Olympiques.
Les volleyeurs français se sont qualifiés pour la première fois de leur histoire en demi-finales des Jeux Olympiques en battant les Polonais ce mardi.
Les volleyeurs français se sont qualifiés pour la première fois de leur histoire en demi-finales des Jeux Olympiques en battant les Polonais ce mardi. © Yuri Cortez/ AFP

Les exploits continuent pour les volleyeurs français. Après un début de compétition compliqué, les Bleus avaient réussi à se qualifier pour la première fois de leur histoire en quarts de finale des Jeux Olympiques mardi 3 août. Face à eux, des titans du volley mondial : les Polonais. Doubles champions du monde en titre (2014 et 2018), deuxièmes au classement international derrière le Brésil, les Blancs et Rouges sortis premiers du groupe A étaient favoris pour le titre olympique. Mais c'était sans compter sur une équipe de France exceptionnelle qui vient de décrocher son ticket pour les demi-finales des Jeux de Tokyo. Une première.

La force du collectif 

"C'est un truc de ouf !" Le volleyeur Trévor Clévenot ne réalise pas encore et pourtant ce n'est pas un rêve. Lui et ses coéquipiers viennent tout juste de faire tomber l'ogre polonais au terme d'un match spectaculaire (21-25, 25-22, 21-25, 25-21) dans lequel les Français, déchaînés, se sont imposés au tie-break 15-9. "On ne veut pas que ça s'arrête parce qu'on est vraiment des survivants, je crois que c'est la première fois qu'on bat la Pologne en compétition officielle. [...] C'est vraiment une belle victoire. [...] On a eu des ressources insoupçonnées. [...] C'est magnifique", s'est ému le sélectionneur français Laurent Tillie au micro de France Télévisions. 

Une combativité collective remarquable de la sélection tricolore, portée par Antoine Brizard, Jean Patry ou encore l'ancien joueur du Tours Volley Ball (TVB) Earvin Ngapeth : "Notre force d'équipe c'est le groupe, c'est ce qu'il se passe sur le terrain, même avec les remplaçants, il y a une euphorie qui se crée et quand on a ça, c'est difficile pour l'adversaire de nous jouer", s'est réjoui Jean Patry au micro de France Télévisions. Une rage qui a inspiré l'entraîneur des Bleus qui dans un instinct d'ancien volleyeur professionnel, s'est jeté à corps perdu sur le bord du terrain pour reprendre un smash polonais dans le tie-break. 

La revanche contre les Argentins 

Manager de l'équipe de France depuis 9 ans et directeur général délégué du TVB, Pascal Foussard est doublement fier : "Avec cette performance, la Touraine brille au niveau mondial ! [...] C'est incroyable mais il va vite falloir respirer, se calmer et s'entraîner pour le prochain match", a-t-il confié à France 3 Centre Val de Loire.

En effet, la France rencontrera l'Argentine en demi-finales, équipe contre laquelle elle avait perdu lors des matchs de poule 2-3. Une revanche à vivre jeudi 5 août à 14 heures, heure française. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
region centre-val de loire tours volley-ball sport volley-ball jeux olympiques