Patrimoine. 200 ans de tourisme en Touraine

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jérémy Allebée
Affiche dessinée par Léon Constant-Duval (1877 - 1956)

Chemin de fer de Paris à Orléans / Chaumont / les châteaux de la Loire / circuits automobiles - 1927
Affiche dessinée par Léon Constant-Duval (1877 - 1956) Chemin de fer de Paris à Orléans / Chaumont / les châteaux de la Loire / circuits automobiles - 1927 © Archives départementales d'Indre-et-Loire

Les archives départementales de l’Indre-et-Loire proposent d'explorer les illustrations et représentations des richesses artistiques de la Touraine.

Dès le 19ème siècle l’imaginaire collectif est nourri par des affiches, réalisées par de célèbres dessinateurs, qui nous plongent dans des atmosphères pittoresques et romantiques.   

Cette affiche de 1920, sur laquelle figure le château d’Ussé, réalisée par l’artiste peintre et professeur de dessin Léon Constant-Duval fait la promotion des destinations desservies par la compagnie ferroviaire Les Chemins de Fers d’Orléans.    

A l'époque le moyen de transport par excellence pour le tourisme est le train et la Gare de Tours devient le lieu central de la ville car elle symbolise l’ailleurs.

Le bâtiment, construit à la fin du 19ème siècle, est à lui seul une invitation au voyage puisque sur ses murs de nombreuses destinations régionales y figurent notamment les principaux châteaux tourangeaux.

L’extension ferroviaire et une politique tarifaire avantageuse permettent un développement du tourisme des classes sociales aisées mais aussi plus modestes pour des destinations proches.

Pour les attirer, la compagnie des chemins de fer de Paris à Orléans réalise plusieurs affiches de promotion de la destination notamment une affiche présentant une vue d’ensemble de la ville de Tours sur laquelle on voit le pont Wilson et la Cathédrale Saint-Gatien.   On peut y lire « La Touraine – jardin de la France – sa capitale Tours – Golf – circuits automobiles aux châteaux historiques ».

La plupart des châteaux historiques de Touraine avaient une affiche promotionnelle notamment Langeais, Amboise, Villandry, Azay-le-Rideau ou le château de Chenonceau avec, ci-dessous, cette affiche de 1926 signée aussi Léon Constant-Duval.

Un pêcheur sur les rives du Cher profite d'un coucher de soleil sublime qui entoure l’ensemble du château.

On peut y lire « circuits automobiles » car à l'époque il y avait la possibilité de faire un circuit en voiture pour découvrir ses lieux historiques.

Le terme de voiture de tourisme, que l’on utilise encore de nos jours, pour évoquer des modèles fabriqués en série vient initialement de la première automobile qui était un outil de prestige et de sport pour y faire des circuits touristiques.

A Tours, une agence de voyage organisait des circuits et proposait des voitures à la location.

L'eau est omniprésente 

L’un des principaux atouts esthétiques de la Touraine est l'eau avec ses cours d'eau qui ont inspiré les artistes peintres.

Une très belle réalisation du chinonais James C. Richard illustre cette présence de l'eau avec une vue du château et de la ville depuis la Vienne sur laquelle un pêcheur mène sa barque.

Enfin, un dernier exemple montre qu’il n’y avait pas que les châteaux qui avaient droit à une communication touristique mais aussi les musées.

Le Musée préhistorique du Grand-Pressigny a, en 1928, fait appel à un dessinateur local pour représenter une vue générale du château.

Vous pouvez consulter librement ces affiches et autres documents historiques sur le site internet des archives départementales d’Indre-et-Loire : collections.departement-touraine.fr  

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.