Tours : première manifestation intersyndicale pour la levée de l'état d'urgence sanitaire

Ce mercredi soir, 27 mai 2020, à Tours, une intersyndicale appelle à manifester pour la "levée immédiate de l'état d'urgence sanitaire". Le rendez-vous est fixé à 18 heures au Champs-Girault. Il est demandé de porter un masque et de respecter les distances physiques.

En Indre-et-Loire, les syndicats n'auront pas attendu les détails de la 2ème phase du déconfinement, que devraient annoncer ce jeudi 28 mai Edouard Philippe, pour se faire entendre. Joint ce matin par téléphone, Stéphane Déplobin, secrétaire général de la CGT 37, dénonce le fait, qu'in fine "ce seront les salariés qui paieront la facture de l'argent public versé à flot, parfois les yeux fermés".

"On craint des plans sociaux dès l'été, avec des entreprises qui feraient les frais de la baisse d'activité." Stéphane Déplobin CGT 37

Dans son tract, l'intersyndicale (CGT, FO, UD37, FSU et Solidaires) demande la levée de l'état d'urgence sanitaire. Elle craint que le gouvernement "profite" de la situation de crise sanitaire pour "imposer ses vues et bafouer les droits sociaux", avec par exemple les ordonnances gouvernementales qui permettraient aux employeurs d'allonger la durée du temps de travail.

Extrait du tract de l'intersyndicale du 20/05/2020 :

"Parce que l’impératif est de protéger les vies, nos organisations posent des conditions à la sortie de ce confinement. Contre le discours de l’ « union sacrée », qui sous prétexte de crise subie par toutes et tous voudrait imposer le silence à toutes formes d’opposition, y compris par la répression, nous continuerons à porter haut et fort nos revendications. Nous réaffirmons l’impératif que soient prises en compte la défense des services publics, de l’hôpital public, de l’Éducation nationale, de la retraite par répartition, de la hausse des salaires, d’une assurance chômage protectrice et non coercitive." 
 
Communiqué de presse de l'intersyndicale publié par france3centre

 

On pense réunir 500 personnes et faire un direct sur Facebook

Pour cette manifestation, les syndicats n'ont pas envoyé de demande écrite à la Préfecture : "Vu les restrictions, on s'est dit tant pis, on verra bien. Mais depuis, on a eu des contacts avec les forces de l'ordre est tout est ok" Stéphane Déplobin - CGT 37

Les manifestants sont appelés à se réunir place du Champs-Girault à Tours. Il est bien sûr demandé à chacun de porter un masque et de respecter les distances sociales. Cette cité administrative est symbolique, avec les bureaux de la Sécurité sociale et de l'ARS. Il n'y aura pas de déambulations en ville pour des raisons de sécurité évidente, la manifestation restera donc sur place. Dans ce contexte particulier, les syndicats tourangeaux expérimentent aussi sur les réseaux sociaux. Pour garder un lien avec leurs sympathisants, qui par précaution ont préféré rester chez eux, ils ont prévu un Facebook Live dès 18 h sur le site de l'UDCGT 37, afin que chacun puisse suivre en direct la manifestation.