Jeux Olympiques : le point sur les athlètes de hand, rugby, basket, volley et foot du Centre-Val de Loire

Après le succès des équipes masculines de handball et de basket ce mercredi, les femmes sont à l’honneur ce jeudi 29 juillet : la handballeuse loirétaine Pauletta Foppa et l'Eurélienne Séraphine Okemba en rubgy à 7.
La handballeuse Pauletta Foppa, lors du match face à la Hongrie aux JO de Tokyo.
La handballeuse Pauletta Foppa, lors du match face à la Hongrie aux JO de Tokyo. © Daniel LEAL-OLIVAS / AFP

Pauletta Foppa a fait bien du chemin depuis ses débuts dans le club de handball de Montargis. Née à Amilly (Loiret), la pivot de l’équipe de France féminine de hand est en phase de poules des Jeux Olympiques de Tokyo, mais dans une position délicate après la rencontre du jour.

Pauleta et ses coéquipières ont en effet concédé le match nul face aux Suédoises (28-28), après un final à rebondissements. Les joueuses d'Olivier Krumbholz devront impérativement remporter leurs deux dernières rencontres pour espérer se qualifier en quarts de finale.

Par ailleurs, les handballeuses jouent désormais sans l'arrière droite de l'équipe et joueuse du Chambray Touraine Handball (Indre-et-Loire), Alexandra Lacrabère. Cette dernière est forfait pour la suite du tournoi olympique à cause d'une blessure aux adducteurs. L'information a été donnée ce mercredi (28 juillet) par la Fédération Française de handball, dans un communiqué.

Double victoire au rugby à 7

L’autre femme à jouer ce jeudi est Séraphine Okemba. La native de Dreux a remporté ses deux premiers matches de rugby à 7, qui avaient lieu le même jour. Avec ses coéquipières, elles ont vaincu les Fidjiennes 12 à 5, avant d’écraser le Brésil 40 à 5.

Le dernier match de poule a lieu ce vendredi à 2h30 du matin face au Canada, mais elles ont déjà assuré leur qualification pour les quarts de finale avec leurs deux premières victoires.

Les basketteuses doivent se reprendre

Les autres féminines attendues sont les basketteuses, dont cinq sont licenciées au Tango Bourges BasketAlix Duchet (cité dans un tweet ci-dessous), Sarah Michel, Iliana Rupert, Endy Miyem, Alexia Chartereau et les autre membres de l’équipe de France affronteront ce vendredi à 10h20 le Nigéria en phases de poule. 

Les basketteuses françaises, prétendantes à un podium olympique, devront se reprendre lors de ce match, car elles ont très mal commencé leur tournoi en perdant face au Japon (74-70) mardi. Ce revers est d’autant plus malvenu pour les Bleues que leur groupe est particulièrement relevé avec les grandes favorites Américaines, en quête d'une septième médaille d'or consécutive.

Les basketteurs qualifiés pour les quarts

A l’inverse, l’équipe masculine de basket, qui compte dans ses rangs le Drouais Guerschon Yabusele, a assuré son deuxième match de poule, en dominant ce jeudi la République Tchèque 97 à 77.

Avec leur première victoire face aux Etats-Unis, les Français entérinent donc leur première place du groupe A, et sont d’ores et déjà qualifiés pour les quarts. Leur dernier match du tour préliminaire aura lieu face à l’Iran samedi à 3h du matin.

Idem pour les handballeurs

Même succès du côté des handballeurs français qui ont leur ticket pour les quarts et visent un podium. Parmi eux, Valentin Porte, qui a commencé le handball à Toury (Eure-et-Loir) puis au Pôle espoirs de Chartres. Il ne manque plus que la médaille d’or olympique à celui qui est déjà champion d'Europe 2014, champion du monde 2015 et 2017, et vainqueur de la Ligue des champions en 2018 avec Montpellier.

Après l'Argentine (33-27) et le Brésil (34-29), les Bleus ont battu l’Allemagne (30-29) ce mercredi, et ont donc assuré leur place dans le top 4 du groupe A. Il leur reste cependant deux matches : un vendredi face à l'Espagne (à 7h15) et l’autre dimanche face à la Norvège.

Les volleyeurs en difficulté

La victoire sourit moins aux Bleus dans les autres sports collectifs. En volley-ball, Kévin Tillie, licencié au Tours Volley Ball, et ses acolytes ont perdu leur troisième match de poule mercredi contre les Argentins (3 sets à 2).

Ils sont désormais condamnés à l'exploit face aux Russes et aux Brésiliens s'ils veulent espérer décrocher leur ticket pour les quarts. Rendez-vous donc vendredi à 14h45 pour suivre le Tourangeau et ses coéquipiers face au Comité olympique russe.

Florian Thauvin éliminé

C’est déjà terminé pour l’Ingréen Florian Thauvin et les footballeurs de l’équipe de France olympique. Défaits ce mercredi (0-4) par le Japon, les Bleus sont éliminés dès la phase de poule.

Il faut dire que l’équipe ne correspondait pas au souhait initial du sélectionneur Sylvain Ripoll, confronté au refus des clubs de laisser leurs joueurs participer aux JO. Le tournoi de football olympique ne rentrant pas dans le calendrier de la FIFA, les clubs n’étaient en effet pas obligés de libérer leurs joueurs, contrairement à une Coupe du monde ou à un Euro. 

Avec une équipe montée sur le tard sans certains footballeurs clés et un seul match de préparation, cette élimination ne semble donc pas si illogique.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jeux olympiques sport handball volley-ball basket-ball football tango bourges basket tours volley-ball