Ces sportifs de la région Centre-Val de Loire qui vont aux Jeux Olympiques de Tokyo

Alors que débute la quinzaine olympique, du 23 juillet au 8 août 2021, focus sur ces sportifs qui réalisent leur rêve à Tokyo, au Japon, en participant à cette grande compétition.
378 athlètes composent la délégation française aux Jeux Olympiques de Tokyo, au Japon.
378 athlètes composent la délégation française aux Jeux Olympiques de Tokyo, au Japon. © Andrej ISAKOVIC / AFP

Reportés d’un an pour cause de pandémie, les Jeux Olympiques démarrent officiellement ce vendredi (23 juillet). Des milliers de participants ont convergé vers Tokyo, au Japon. Parmi eux, 378 sportifs composent la délégation française, dont des licenciés de la région Centre-Val de Loire.

Ils portent les couleurs de la France

Club phare du championnat, le Tango Bourges Basket (Cher) envoie cinq de ses joueuses au Japon. Alix Duchet, Sarah MichelIliana Rupert et Endy Miyem, qui vient de rejoindre l'équipe berruyère, font partie de l'Équipe de France. Alexia Chartereau, MVP de la saison dernière, désormais sous contrat avec l'ASVEL, est également du voyage. Quant au basket 3X3, Laëtitia Guapo a été sélectionnée.

 

 

Deux sabreuses du Cercle d'Escrime Orléanais (Loiret) sont en Équipe de France. Cécilia Berder et Manon Brunet, qui a fini à la 4e place en 2016, seront alignées en individuel, le 26 juillet, et en équipes le 31 juillet.

 

 

La handballeuse Alexandra Lacrabère, passée à l’intersaison du Fleury Loiret Handball (Loiret) au Chambray Touraine Handball HB (Indre-et-Loire), tentera de décrocher avec les Bleues une nouvelle médaille, après l’argent obtenu à Rio. Un autre médaillé de 2016 sera à nouveau en lice. Champion olympique au Brésil, Karim Laghouag, installé à Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir), est inscrit au concours complet par équipes. D’abord remplaçant, il a obtenu son billet pour Tokyo dans les derniers jours, après le forfait de Thibaut Vallette.

Ce seront les premiers Jeux pour l’athlète Amaury Golitin, licencié à l’Étudiant Club Orléans Cercle Jules Ferry (Loiret), choisi pour le relais 4x100m ; et pour la gymnaste Carolann Héduit, 17 ans, de l’Avoine Beaumont Gymnastique (Indre-et-Loire). Pour les troisièmes Jeux de Sarah Guyot, la Tourangelle du CKCT (Indre-et-Loire) participera à deux courses en lignes : le kayak biplace (K2) 500 mètres et le kayak à quatre (K4) 500 mètres. Kévin Tillie, qui vient d'arriver au TVB, fait partie de l'Équipe de France de volley-ball.

 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par FFGym (@ffgymnastique)

 

Ils représentent une nation étrangère

Outre Kévin Tillie, un autre volleyeur du TVB est présent à Tokyo. Le réceptionneur-attaquant marocain, Zouheir El Graoui, est en revanche aligné dans les épreuves de beach-volley, avec Mohamed Abicha.

Le nageur de Joué-lès-Tours, Jean-Luc Zéphir, représentera l'île de Sainte-Lucie au Japon. Il commencera sa compétition le 27 juillet, avec le 100 m nage libre.

 

 

Licencié au BMX Club Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire), Vincent Pelluard, 31 ans, portera les couleurs de la Colombie. Double championne olylmpique, sa femme Mariana Pajón, également installée dans la ville jocondienne, défendra son titre.

Le club blésois Running 41 (Loir-et-Cher) suivra avec attention deux de ses athlètes. Noélie Yarigo (Bénin) sur le 800 mètres et Benjamin Enzema (Guinée équatoriale) sur le 1 500 mètres participeront à leurs seconds Jeux Olympiques.

Quant à Sandro Bazadzé, l’escrimeur, licencié au CE Orléanais, représentera la Géorgie, au sabre, en individuel. 

 

 

Les sportifs paralympiques de la région

Les Jeux Paralympiques se déroulent à Tokyo, au Japon, du 24 août au 05 septembre. Parmi les athlètes français originaires du Centre-Val de Loire, il y a évidemment l'un des porte-drapeaux de la délégation, Sandrine Martinet, licenciée à l'US Orléans Judo (Loiret). Elle concourra dans la catégorie des moins de 48 kg. On compte également la multiple médaillée, Marie-Amélie Le Fur, installée à Blois, dans le Loir-et-Cher. Elle participera aux épreuves en athlétisme. Son voisin de Cour-Cheverny, Raphaël Beaugillet, visera le podium en paracyclisme, en tandem avec François Pervis.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jeux olympiques sport