L’Indre, miroir régional : le Front National en tête au 1er tour

Dépouillement dans un bureau de l'Indre / © F3 Centre-Val de Loire
Dépouillement dans un bureau de l'Indre / © F3 Centre-Val de Loire

Comme dans le reste de la région, la liste FN de Philippe Loiseau est arrivée en tête avec 30,21 %  des voix devant la liste LR-UDI-MoDem de Philippe Vigier à 26,57% et la liste PS de François Bonneau à 25,77%.

Par I.Chartreau et D.Cros

Comparaison avec les régionales de 2010

Lors des précédentes élections régionales en 2010, Philippe Loiseau était candidat pour la première fois. Il était arrivé en 4ème position dans l’Indre avec 10,59% des voix. A l’époque, François Bonneau (PS) avait obtenu 32,87%, au 1er tour dans ce département. Soit un meilleur résultat que son score régional de 28,22%.

Cinq ans plus tard, le président sortant arrive en troisième position à l’issue de ce 1er tour des régionales 2015. Et Philippe Loiseau, agriculteur céréalier et député européen, et cette fois, en tête du 1er tour dans le département avec 30,21%. Un score similaire à son résultat sur l’ensemble de la région.

La liste de droite de Philippe Vigier obtient, elle, 26,57% des voix. Elle est donc au coude-à-coude avec celle de François Bonneau qui a remporté 25,77% des suffrages.

Lire : Indre : les résultats du 1er tour des élections régionales

Focus sur la ville de Châteauroux

Pour ces régionales, les regards étaient tournés vers Châteauroux où le Front National avait réalisé de bons résultats lors des dernières élections départementales de mars 2015. Dans les cantons de Châteauroux 1 et Châteauroux 3, le Front National était arrivé 2ème au 1er tour derrière les listes UDI et UMP. Et au 2ème tour, la liste de droite l’avait largement emporté dans ces deux cantons comme dans le reste du département.

Contre toute attente, le président sortant François Bonneau résiste à Châteauroux, où il réalise un score de 28,74%, au coude-à-coude avec la liste d’union LR-UDI-MoDem de Philippe Vigier à 28,48%. La liste du Front National arrive donc en troisième position avec 24,59%.

La réserve des voix pour le second tour 

Au deuxième tour, l’influence des têtes de listes départementales sera décisive.

Dans l’Indre, la liste du FN est menée par Matthieu Colombier. Celle de l’union de la droite LR-UDI-MoDem est conduite par le très connu maire de La Châtre et ancien député Les Républicains, Nicolas Forissier. Dominique Roullet, premier secrétaire du PS, est la tête de liste indrienne pour le PS-PRG-CAP 21-UDE.

L’enjeu du second tour sera de découvrir quelle est la réserve de voix dont disposent les divers candidats.

► Reportage d'Aline Métais et Mekhak Movsissian

Le vote urbain est souvent opposé au vote rural. Force est de constater que la tendance se confirme. Les centres urbains ont plutôt voté pour les partis dits républicains ou classiques. Alors que la ruralité s'est davantage tournée vers le FN. Exemple à Saint-Gautier (Indre) où certains habitants semblent étonner du score élevé du Front National.  
Intervenant : Charles Bruno maire DVG de Saint-Gaultier (Indre) 

L’Indre, miroir régional : le Front National en tête au 1er tour
Le vote urbain est souvent opposé au vote rural. Force est de constater que la tendance se confirme. Les centres urbains ont plutôt voté pour les partis dits républicains ou classiques. Alors que la ruralité s'est davantage tournée vers le FN. Exemple à Saint-Gautier (Indre) où certains habitants semblent étonner du score élevé du Front National.  - France 3 Centre-Val de Loire - Aline Métais et Mekhak Movsissian



Sur le même sujet

Les + Lus