• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

La colère des éleveurs et des producteurs de lait

Fabrice Marier éleveur de bovins à Pruniers-en-Sologne (Loir-et-Cher) / © F3 Centre-Val de Loire/F.Marcel
Fabrice Marier éleveur de bovins à Pruniers-en-Sologne (Loir-et-Cher) / © F3 Centre-Val de Loire/F.Marcel

Si les exploitants agricoles de la région Centre-Val de Loire n'ont pas battu le pavé, comme leur collègues de Normandie ce lundi,  pour autant ils ne comptent pas se laisser faire. Ils sont nombreux à vendre à perte leur production. 

Par D.Cros

Les éleveurs et les producteurs de lait haussent le ton. Plusieurs centaines d'entre eux ont organisé, ce lundi, des opérations de blocage en Normandie. Des agriculteurs qui protestent contre la faiblesse des prix. Ils réclament une rencontre avec le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll.

Si les éleveurs de la région Centre-Val de Loire partagent la colère de leurs collègues du grand ouest. Ils sont plutôt résignés et n'ont pas battu le pavé.

Fabrice est éleveur de bovins à Pruniers-en-Sologne dans le Loir-et-Cher. Malgré des journées de 13 heures, il ne parvient pas à se dégager un salaire depuis 4 ans. Comme d’autres, il vend à perte la viande à la grande distribution. Dans le Loiret, Bruno Verkest produit du lait à Châtillon-eur-Loire. Lui aussi vend à perte notamment à cause de l'embargo russe sur les produits européens.

Les professionnels des filières viandes et lait, doivent être reçus ce jeudi, par le ministre de l’Agriculture.

► Reportage de Fabienne Marcel et Virginie Danger



Sur le même sujet

Jean-Dominique Bosq - Directeur des Opérations des Parfums Christian Dior

Les + Lus