Le point sur la situation sanitaire en Centre-Val de Loire : légère remontée des chiffres

Une nouvelle vague épidémique est-elle en approche ? Tous les indicateurs de santé le confirment : l’épidémie effectue une lente remontée en Centre-Val de Loire comme ailleurs en France.

La France a de nouveau franchi la barre des 5 000 cas quotidiens de Covid-19. Selon les chiffres publiés lundi 25 octobre par Santé publique France, 5 293 nouveaux cas ont été recensés en 24 heures. Ils confirment que les contaminations repartent à la hausse depuis les alentours du 20 octobre. Si on lisse les chiffres sur une semaine, lundi a été le troisième jour consécutif au-dessus de 5 000 nouveaux cas quotidiens. Il y en avait 5 084 samedi, 5 259 dimanche, et 5 293 lundi, alors que cet indicateur était sous les 4 700 jusqu'au 19 octobre.

En Centre-Val de Loire, les six départements sont pour l'heure toujours au vert sur la carte établie par covid tracker. Mais derrière cette bonne santé affichée se cachent des chiffres contrastés, qui doivent inciter tous les habitants à continuer à pratiquer les gestes barrière, le port du masque, le lavage des mains, et la distanciation physique.

D’autant que d’autres épidémies, de bronchiolite, de gastro-entérite, et bien sûr la grippe sont attendues et parfois même en train de gagner du terrain.

Un taux d’incidence régional inférieur à la moyenne nationale

Avec un taux d’incidence sur 7 jours pour 100k habitants de 44, CVDL est sous la moyenne nationale qui s’affiche à 53. Rappelons que le seuil d’alerte est fixé à 50. Donc la région reste en vert pour le moment. Mais l’Indre- et- Loire a déjà franchi le cap des 50.

- Cher : 45

- Eure-et-Loir : 39

- Indre : 35

- Indre- et- Loire : 58

- Loiret : 36

- Loir- et-Cher: 46

Le taux de reproduction, lui est supérieur à la moyenne nationale

Le R effectif atteint dans notre région 1, 45, contre 1,03en France. Rappelons que si le R effectif est supérieur à 1, l’épidémie progresse. C’est donc le cas ici.

- Cher : 1.8

- Eure-et-Loir : 1.3

- Indre : 1.4

- Indre- et- Loire : 1.7

- Loiret : 1.3

- Loir- et-Cher: 1.7

Enfin le taux de positivité s’affiche à 2 et la tension hospitalière à 18 %. Sur tous les graphiques régionaux édités au jour le jour, on note un phénomène de progression, entamé depuis début Octobre, comme c’est le cas dans la plupart des régions en France. Il y a  221 personnes hospitalisées dans la région au 25 Octobre, dont 33 sont en réanimation, avec en moyenne un décès quotidien dans la semaine du 19 au 25 Octobre dernier. 160 cas quotidiens sont recensés, loin des chiffres des précédentes vagues

Enfin notons que parmi les hospitalisations, si les non-vaccinés dominent très largement, les primo vaccinés et les entièrement vaccinés figurent dans les cas répertoriés pour plus de 10 %

Taux de vaccinés première injection par département :

- Cher : 72.9%

- Eure-et-Loir : 72.7%

- Indre : 74.9%

- Indre- et- Loire : 76.6%

- Loiret : 71.6%

- Loir- et-Cher: 74.42%

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société covid-19 vaccins - covid-19