• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Ligue 2 : nouvelle défaite à domicile pour Châteauroux et Orléans

La soirée a été rude pour les joueurs de la Berrichonne / © PHOTOPQR/LA NOUVELLE REPUBLIQUE/MAXPPP
La soirée a été rude pour les joueurs de la Berrichonne / © PHOTOPQR/LA NOUVELLE REPUBLIQUE/MAXPPP

Les deux équipes régionales de Ligue 2 ont toutes les deux essuyé une défaite à domicile le 16 août. Mais la Berri et l'USO ont encore un peu de temps pour rebondir.

Par Bertrand Mallen

Orléans joue, Orléans domine, mais Orléans perd. Les guêpes terminent leur match contre Clermont par leur 360è minute sans but inscrit. Pourtant, l'USO a su créer plusieurs occasions, toutes mises en échec. Les Clermontois, eux, parviennent à marquer à la 24e minute sur une longue frappe chanceuse, à plus de trente mètres, de l'Autrichien Grbic.

En deuxième mi-temps, l'espoir renaît, vite interrompu par la barre transversale des buts clermontois. Orléans ne parviendra plus à réellement inquiéter la défense auvergnate. Malgré un bon jeu global, les petits détails pèchent et empêche l'USO de s'imposer. Le travail de l'entraîneur Didier Ollé-Nicolle et de son capitaine Gauthier Pinaud avec cette équipe jeune finira sans doute par payer, comme cela a été le cas contre Guingamp.


► La réaction de Gauthier Pinaud et de Didier Ollé-Nicolle après le match


 

Châteauroux malmené par Ajaccio

Face à Ajaccio, les hommes de Nicolas Usaï ne s'en tirent pas à meilleur compte. Après quatre journée, le bilan est morose pour les Castelroussins : un seul point, comme leurs collègues d'Orléans, mais aussi un troisième carton rouge en quatre match, qui oblige une nouvelle fois l'équipe à terminer le match avec un joueur en moins.

Très en forme, les Corses de l'AC Ajaccio marquent dès la 9e minute sur une frappe de l'attaquant Gaëtan Courtet, servi par Johan Cavalli. Piqués au vif, les bleu et rouge lancent plusieurs tentatives prometteuses, mais qui toutes échouent face au gardien Leroy, véritable muraille. Et avec l'exclusion de Chaker Alhadhur à la 61e minute, les hommes de la Berri auront toutes les peines du monde à inquiéter Ajaccio jusqu'à la fin du match.
 

► "On doit stopper l'hémorragie" : la réaction du capitaine Yannick Mbone

A lire aussi

Sur le même sujet

La colére des bénévoles face à la précarité

Les + Lus