• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Arjowiggins : le tribunal de commerce reporte sa décision à vendredi

Le site d'Arjowiggins, à Bessé-sur-Braye, menacé de fermeture. / © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Le site d'Arjowiggins, à Bessé-sur-Braye, menacé de fermeture. / © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Le tribunal de commerce de Nanterre, qui devait se prononcer ce 26 mars sur la une éventuelle liquidation du papetier Arjowiggins a accepté de reporter sa décision, sur demande des salariés. 

Par Yacha Hajzler

Sursis pour Arjowiggins ! La députée de la Sarthe Pascale Fontenel-Personne a confirmé ce matin à France 3 Centre que le tribunal de commerce de Nanterre avait accepté de reporter sa décision, prévue ce 26 mars. 

La juridiction devait se prononcer sur une éventuelle liquidation du site de Bessé-sur-Braye du papetier Arjowiggins. 560 employés sont menacés, sur un bassin économique à cheval sur deux régions. Le Loir-et-Cher est en deuxième ligne : de nombreux employés viennent de communes comme Sougé, ou Cellé. 
 

Une possible reprise par les salariés


Environ 200 salariés bloquaient hier les voies en gare de Vendôme pour faire entendre leurs revendications. Le potentiel repreneur, Lebesso, devait présenter des preuves du sérieux de son offre le 22 mars, mais ne donnait plus aucune nouvelle aux salariés ni aux élus. 

Une réunion de travail confidentielle, convoquée en urgence le 24 mars dans la soirée, avait permis de remettre sur la table la possibilité d'une reprise du site par les salariés. Ceux-ci auront jusque vendredi pour présenter leur dossier. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

réactions aprés la visite

Les + Lus