Collision mortelle à Blois : l'automobiliste mis en examen pour homicide involontaire

© France 3 Centre-Val de Loire
© France 3 Centre-Val de Loire

Le jeune homme responsable de l'accident qui a valu la mort à un jeune garçon de 12 ans à Blois le 10 septembre, a été mis en examen pour homicide involontaire apprend-on du parquet de Blois (Loir-et-Cher). 

Par Ch.L

Placé en garde à vue lundi après s'être livré de lui-même aux autorités, le jeune automobiliste a été déféré ce mercredi devant le parquet de Blois.  Il est sous le coup d'une mise en examen pour homicide involontaire aggravé d'un délit de fuite et de conduite sans permis de conduire

Rappel des faits 
L'accident mortel est survenu lundi 10 septembre vers 19h30. L'individu circulait à bord de son véhicule dans la ZUP nord de Blois quand il a heurté un jeune garçon de 12 ans qui roulait à vélo. Gravement blessée, la victime était décédée dans l'ambulance qui la transportait vers l'hôpital de Clocheville (Indre-et-Loire).

L'automobiliste avait pris la fuite après la collision mortelle.  Il s'était finalement rendu de lui-même auprès du commissariat de Blois, lundi dernier. Le jeune homme de 25 ans est connu de la justice.  Lors de son audition, il a expliqué ne pas avoir pris la fujite parce qu'il avait eu « peur » au regard de l'absence de permis de conduire,  précise le procureur de la République de Blois, Frédéric chevallier.  "Avant de dire qu'il regrettait le drame survenu".  

Il encourt une peine maximale de 10 ans d'emprisonnement.

Sur le même sujet

Les + Lus