• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Scène de Crime : Inass Touloub, la petite martyre de l'A10. Retour sur une affaire qui aura duré 30 ans

Inass, la mystérieuse histoire d’une enfant fantôme. / © France 3 Centre-Val de Loire
Inass, la mystérieuse histoire d’une enfant fantôme. / © France 3 Centre-Val de Loire

Le 11 août 1987, le corps sans vie d’une petite fille âgée de quatre ans est retrouvé en bordure de l’autoroute A10 au niveau de Suèvres en Loir-et-Cher. Les investigations vont durer plus de trente ans.

Par Rebecca Benbourek

"Scène de Crime" vous propose de revenir sur les affaires criminelles les plus marquantes de ces dernières années en région Centre-Val de Loire. Retour sur la mort d'une petite fille sur l'autoroute A10..

Pour voir l’épisode « Ici repose un ange »  de notre série « Scène de Crime » :

 

La fillette a vécu le martyre

La scène de ce crime se déroule le 11 août 1987 à Suèvres dans le Loir-et-Cher. Deux employés de Cofiroute qui sont en train de débroussailler les bordures de l’autoroute A10 lorsqu'ils découvrent le corps sans vie d’une petite fille de type méditerranéen. La victime porte d’importantes marques de sévices, elle aurait été battue à mort.

L'autopsie du corps révélera des traces de brûlures, de morsures humaines. La petite fille âgée de 3 à 4 ans a vécu le martyre.
 

J'ai vu la tête de l'enfant, les pieds dépassaient, j'ai fait le tour et j'ai aperçu l'horreur.
 

Des tentatives de recherche vaines

Après la découverte du corps, la gendarmerie suit plusieurs pistes pour déterminer l'identité de la fillette. Plusieurs écoles sont passées au peigne fin, plusieurs familles sont interrogées, en vain. Le cimetière où repose le corps de l'enfant est surveillé par les gendarmes dans l'espoir d'apercevoir un proche se recueillir.

En 1988, les enquêteurs s'intéressent au cadavre d'une femme qui présente des ressemblances avec la petite fille de l'A10, mais il s'agira d'une fausse piste. L'affaire est relancée en 1993 grâce à l'émission "Témoin numéro un", présentée par Jacques Pradel. Mais les recherches échouent de nouveau. 
 
Les progrès de la police scientifique ont permis de faire avancer l'enquête. / © France 3 Centre-Val de Loire
Les progrès de la police scientifique ont permis de faire avancer l'enquête. / © France 3 Centre-Val de Loire
 

L'affaire touche à son dénouement

Après trente ans d’enquête sans aucune piste sérieuse, les parents de la fillette sont interpellés et mis en examen le 13 juin 2018 pour violences sur mineur, meurtre et recel de cadavre. Ils ont pu être identifiés grâce à une concordance ADN avec le petit frère de la victime impliqué dans une affaire de violences.

Aujourd’hui la petite fille a désormais un nom : Inass Touloub. Son corps repose toujours à Suèvres sous l’épitaphe « ici repose un ange ».
 
 
 

Les dates clés de l’affaire

 
  • 11 août 1987 : le corps sans vie est retrouvé dans le Loir-et-Cher
  • 1993 : nouvel appel à témoin dans une émission de TF1
  • 2007 : l’enquête est réactivée après une recherche ADN
  • 2012 : un nouvel appel à témoin est lancé
  • 13 juin 2018 : mise en examen des parents d’Inass Touloub
 

 
► Les autres vidéos de "Scène de crime" :

A lire aussi

Sur le même sujet

Ce que j'aime dans le mandat de Maire...

Les + Lus