Cambriolage à la voiture bélier et course-poursuite près de Vendôme : la police ouvre le feu

Publié le
Écrit par Etienne Merle

Après avoir tenté de défoncer la vitrine d'un magasin de pièces automobiles du Loir-et-Cher à l'aide d'une voiture bélier, des cambrioleurs ont réussi échapper à la police en roulant jusqu'en Eure-et-Loir, malgré les tirs des forces de l'ordre.

C'est une longue course-poursuite qui a eu lieu ce mardi 6 décembre, avec pour le moment, un avantage aux cambrioleurs qui ont réussi à échapper à la police. Mais pour combien de temps ? 

Selon les informations de la Nouvelle République, confirmées par la procureure de la République de Blois, Charlotte Beluet, des cambrioleurs ont tenté aux alentours de 22h d'enfoncer la porte du magasin Autodistribution, installé sur la N10 dans la commune de Saint-Ouen, au nord du Loir-et-Cher, à l'aide d'une berline noire. 

C'est le voisinage, alerté par le bruit, qui a appelé les secours. En arrivant sur place, les policiers ont mis en fuite les cambrioleurs. Ces derniers ont eu juste le temps de récupérer une petite quantité de matériel d'outillage "exposé sur les présentoirs dressés devant l'entrée", explique à nos confrères Richard Garier, le responsable de l'établissement.

Un usage des armes de la police

Selon la procureure de la Républiques, la police à fait "usages des armes" pour tenter d'intercepter les fuyards, en vain. Les cambrioleurs ont réussi à filer sur plusieurs dizaines de kilomètres, jusqu'en Eure-et-Loir, où la police a perdu leur trace malgré le renfort de la gendarmerie.

Une information judiciaire a été ouverte : "La police judiciaire est co-saisie avec le commissariat de Blois", ajoute Carlotte Beluet. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité