Cet article date de plus de 4 ans

Loiret : 223 millions d'indemnisations versés après les inondations de mai et juin 2016

L'an dernier, trois départements ont été particulièrement touchés par les intempéries, dont le Loiret, avec la Seine-et-Marne et l'Essonne. Ces trois départements concentrent 45% des sinistrés.
Après les inondations de l'année dernière, le Loiret compte parmi les départements les plus touchés en France, selon un bilan présenté par la Fédération française de l'assurance (FFA).

Dans le département, 18.400 personnes ont été victimes d'inondations. Avec le Loiret, la Seine-et-Marne et l'Essonne ont été les plus grosses victimes des fortes pluies de mai et juin dernier. A eux seuls, ces trois départements concentrent 223 millions d'euros d'indemnisations.

Le Loir-et-Cher, également touché par les inondations, ne figure pas dans les chiffres présentés par la FFA, alors qu'à Romorantin, 540 foyers ont été évacués et que 1091 personnes ont été sinistrées, selon des chiffres fournis par Pierre-Richard Bourard, président de l'association des sinistrés du quartier Bourgeau. 

En France

En tout, en France, l'an dernier, les inondations ont touché 20 départements pour un montant d'indemnisations de 1,3 milliards d'euros, en dessous de la première estimation de 2 milliards d'euros avancée l'an dernier.

Dans le détail, les particuliers sinistrés ont été indemnisés à hauteur de 800 millions d'euros, les entreprises 300 millions d'euros et les agriculteurs, 200 millions d'euros.
Selon la FFA, 91% des sinistres sont réglés.

Ces inondations ont représenté "le deuxième événement le plus coûteux" enregistré depuis la création du régime des catastrophes naturelles, après la tempête Xynthia en 2010, relève un rapport d'experts remis début mars à la ministre de l'Environnement, Ségolène Royal. Ce document préconise de clarifier le dispositif de vigilance et d'améliorer les plans communaux d'intervention.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo