Alerte à la bombe dans un lycée d'Orléans, l'établissement est évacué et les démineurs sont en route

Publié le Mis à jour le
Écrit par Bertrand Mallen
Les policiers ont fait évacuer le lycée Benjamin Franklin à Orléans et interrompu la circulation sur la rue Eugène-Vignat
Les policiers ont fait évacuer le lycée Benjamin Franklin à Orléans et interrompu la circulation sur la rue Eugène-Vignat © F3 CVL / R. Sabathier

Le lycée Benjamin-Franklin, en centre-ville d'Orléans, a été évacué en début d'après-midi ce mardi 19 octobre suite à une alerte à la bombe.

Plus de 1500 élèves ont été évacués du lycée Benjamin-Franklin, en plein centre-ville d'Orléans, en début d'après-midi ce 19 octobre. En cause, une alerte à la bombe donnée "aux alentours de 15h" donnée par un homme menaçant de "faire sauter le lycée".

Les démineurs attendus sur place

"J'avais rendez-vous au CNAM, juste à côté du lycée", témoigne une passante qui a vu "des tas de jeunes dans la rue", se dirigeant vers le parc. La circulation des voitures et du tram est interrompue sur la rue Eugène-Vignat.

"Le déminage se rend sur place en urgence" affirme une source policière, qui précise que "chaque centimètre carré" de l'établissement devra être vérifié pour lever tout doute.

"On espère qu'il s'agit d'une fausse alerte", précise cette source, car la situation géographique du lycée, en plein centre-ville et non loin du centre commercial Place d'Arc et de la gare, risquerait de compliquer une évacuation à grande échelle.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.