L’impressionnisme fête ses 150 ans : Monet, Renoir et Toulouse-Lautrec dans les musées d’Orléans et de Chartres

Cette année, l’impressionnisme fête ses 150 ans. Et pour l’occasion, le musée d’Orsay prête exceptionnellement 178 chefs-d’œuvre à des musées en région. Trois œuvres majeures sont actuellement en Centre-Val de Loire.

15 avril 1874 : Monet, Renoir, Degas, Morisot, Pissarro, Sisley ou encore Cézanne organisent une exposition commune. L’impressionnisme est né. L’Histoire de l’art connaît alors un tournant. 

C'était il y a 150 ans et pour célébrer l'évènement, le musée d’Orsay, qui abrite la plus grande collection du monde du courant artistique, organise une grande rétrospective avec les prêts exceptionnels de chefs-d’œuvre dans des musées français et étrangers. Les musées des Beaux-Arts de Chartres et d’Orléans font partie des heureux hôtes.

"On a demandé un Monet et ils ont dit oui !"

Le Bassin aux nymphéas, harmonie verte à Chartres ! Rien que ça ! Le musée des Beaux-Arts chartrain est l’une des 34 institutions françaises qui participent à ce grand évènement national.

Vous pouvez admirer l'œuvre marquante du célèbre peintre impressionniste Claude Monet dans la chapelle du musée jusqu'au 16 juin 2024. 

Le musée d'Orsay a lancé un appel à candidature dans le cadre de ce printemps impressionniste. Nous avons déposé un projet.

Grégoire Hallé, conservateur du musée des Beaux-Arts de Chartres

Dans une interview accordée à nos confrères de l'Echo Républicain en novembre 2023, Grégoire Hallé, conservateur du musée des Beaux-Arts de Chartres s'amuse : "On a demandé à avoir des Nymphéas. Et ils ont dit oui !". Grégoire Hallé le reconnaît :"Monet n'a rien à voir avec Chartres. C'est pour nous l'opportunité de faire venir le public au musée des Beaux-Arts et de mettre en valeur notre collection de paysages."

Renoir et Toulouse-Lautrec, un lien avec Orléans 

Orléans accueille aussi des joyaux de l'impressionnisme. Deux toiles ont trouvé place au musée des Beaux-Arts de la capitale régionale : un Renoir et un Toulouse-Lautrec. Mais contrairement au Monet de Chartres, le choix n’est pas un hasard. Les deux tableaux ont un lien historique avec Orléans.

Le premier est le Portrait de Louis Bouglé peint par Toulouse-Lautrec. Louis Bouglé est né à Orléans en 1864. Son grand-père a été maire de Neuville-aux-Bois. Ce dandy se lie d'amitié avec Toulouse-Lautrec. Ils partagent ensemble l'amour du cyclisme. Louis Bouglé est aussi un peintre talentueux. Une de ses magnifiques toiles néo-impressionniste, La Loire à Orléans a été récemment acquise par le musée des Beaux-Arts d'Orléans.

Les deux tableaux ont été accrochés logiquement côte à côte. Et cerise sur le gâteau ! Le musée d'Orsay prête le tableau pendant un an au lieu de trois mois. Une exception ! Orléans est le seul musée de France a en bénéficier.

Cette opération comble une lacune. Le musée des Beaux-Arts d'Orléans est l'un des cinq plus grands musées en région, l'un des plus riches de France, mais nous n'avons pas de tableau impressionniste.

Olivia Voisin, directrice des musées d'Orléans

L'autre prêt du musée d'Orsay a aussi un lien fort avec notre région. Il s’agit de Julie Manet au chat peint par Auguste Renoir. Julie est la fille unique de Berthe Morisot, artiste peintre originaire du Berry et d'Eugène Manet, le frère cadet d'Edouard Manet. Renoir est un ami du couple, l'artiste avec Berthe Morisot lors de la première exposition impressionniste en 1874 chez Nadar. Il peint la jeune fille âgée de 9 ans. Julie Manet viendra quelques années plus tard visiter le musée orléanais. Elle était fascinée par les pastels de Jean-Baptiste Perronneau, artiste qui fut une source d’inspiration pour sa mère.

Le Bassin aux nymphéas, harmonie verte est à découvrir jusqu'au 16 juin 2024 au musée des Beaux-Arts de Chartres. Le musée des Beaux-Arts d'Orléans accueille Julie Manet au chat d’Auguste Renoir jusqu'au 26 juin. Le Portrait de Louis Bouglé par Henri de Toulouse-Lautrec reste à Orléans jusqu'en mars 2025.

Toutes les œuvres prêtées et les musées de France participants sont à retrouver ici.