Orléans, ville la plus attractive de France : info ou intox ?

Publié le
Écrit par Thomas Hermans .

Le baromètre "Emploi et logement" dévoilé par "Le Parisien" ce mardi 22 novembre consacre Orléans comme la ville la plus attractive de France sur ces deux critères. Surclassant Mulhouse, Rouen ou encore Grenoble.

Orléans est-il la ville la plus attractive de France ? Selon le baromètre "Emploi et logement : le classement des villes où s'installer", cela ne fait aucun doute. Le classement, publié ce 22 novembre par Le Parisien et réalisé par le courtier Meilleurtaux et le site de recherche Meteojob, consacre Orléans, devant Mulhouse (2e) et Rouen (3e).

Tout plaquer et partir à Orléans

Un classement qui ne vaut que si vous vous demandez : "Tout plaquer pour changer de vie ? Ok, mais pour aller où ?", précise le quotidien. Car le baromètre ne prend en compte comme critères que l'état du marché immobilier, et celui du marché de l'emploi. Ce dernier est mesuré par la part de CDI pour 100 habitants, se situant à 4,81 à Orléans. Soit plus que toutes les autres villes du classement (Lyon est à 4,35, et Lille à 3,95).

Le chef-lieu du Loiret peut également se targuer d'offrir un pouvoir d'achat immobilier attractif, soit une surface achetable assez élevée, avec 63 m². Soit plus que la quasi-totalité du classement, mais moins que Perpignan (97 m²) ou Saint-Étienne (89 m²), deux villes plombées par un taux de CDI inférieur à 1,5%. 

À noter cependant que ce classement ne répond en rien à une définition exhaustive de l'attractivité. Pour les économistes Jacques Poirot et Hubert Gérardin, l'attractivité se définit comme "la capacité d'un territoire à être choisi par un acteur comme zone de localisation pour tout ou une partie de ses activités".

Ne se limitant, de fait, pas à l'emploi et à l'immobilier, mais prenant aussi en compte toute une liste de critères de vie pour les particuliers. Les auteurs citent par exemple la liberté de se déplacer, l'accès à l'éducation, aux loisirs, ou encore à la santé.

Il est ainsi à noter qu'Orléans se situe au sein du plus grand désert médical de France qu'est le Centre-Val de Loire, l'agglomération restant coincée entre un manque chronique de médecins de ville et un centre hospitalier pris dans une successions de crises internes depuis plusieurs mois.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité