VIDEO. À peine installé devant la mairie, le sapin de Noël d'un village déjà dérobé

Publié le
Écrit par Bertrand Mallen .
durée de la vidéo : 01min 10
Dans un village du Loiret, le sapin de Noël a été dérobé à répétition. ©M. Jarry / L. Khelfaoui / S. Naumowitz

Un sapin de Noël de trois mètres de haut, installé devant la mairie du village de Givraines, dans le Loiret, a été volé entre le 3 et le 4 décembre. Les habitants sont sidérés : ce n'est pas la première fois que cela se produit.

"Même pas eu le temps de prendre la photo !" Dany Beaudichon, la présidente de l'Amicale de Givraines, n'en revient pas.

Les bénévoles de l'association ont passé toute la journée du samedi 3 décembre à décorer leur petite commune loirétaine de 440 habitants, jusqu'au sapin de 3 mètres de haut installé sur la place de la mairie. Mais, dès le lendemain matin, le conifère avait disparu.

On passe du temps à faire les cadeaux, à installer, pour égayer notre pays ! Tous les ans ça disparaît. Là c'est un peu le ras-le-bol mais on va pas s'arrêter là.

Dany Beaudichon, présidente de l'Amicale de Givraines

Dans les mains du maire, Patrick Guérinet, ne reste qu'un bout de fil de fer, qui maintenait le sapin en place et a été sectionné par les voleurs. C'est déjà la deuxième fois que son village se retrouve privé de sapin.

L'école du village également cambriolée

"Je pense que les gendarmes ont autre chose à faire que de s'occuper d'un seul sapin", se désole l'édile, "mais je peux vous dire que ça reste un peu en travers de la gorge des élus et des bénévoles".

Et comme un malheur n'arrive jamais seul, l'école du village a également été cambriolée dans la nuit du 30 novembre au 1er décembre. Les voleurs sont repartis avec l'argent de la vente des photos de classe et les chocolats de Noël des enfants.

Propos recueillis par Matthieu Jarry et Lilia Khelfaoui

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité