• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Le Poney-club d'Orléans récompensé pour son éco-responsabilité

Trophée Sport responsable : le poney-club d'Orléans s'est vu attribuer le prix Eco-responsable au Stade de France le 18 décembre 2018. / © F3
Trophée Sport responsable : le poney-club d'Orléans s'est vu attribuer le prix Eco-responsable au Stade de France le 18 décembre 2018. / © F3

Les trophées du Sport responsable ont été remis le 18 décembre au stade de France à deux clubs de la région : le club de Badminton (CLTO d'Orléans) et le Poney-club d'Orléans. Une juste récompense pour ce centre équestre engagé en faveur du développement durable depuis plus de 30 ans. 

Par Ch.L


Au Poney-club d'Orléans, tout a été pensé en terme d'économie circulaire. La paille est issue du circuit court, le crottin de cheval est valorisé dans des champignonnières et le bois utilisé provient de la forêt alentour. 

Pour l'entretien de ses terrains, le centre équestre fait appel à la traction animale. Il utilise les services de Majesty, une jument boulonnaise. "Elle a remplacé le tracteur. Elle tire les herses. C'est un agent éco-responsable à part entière du club" sourit Pascal Deboudt, l'heureux propriétaire du Poney-club d'Orléans. 

Avec sa femme Myriam, Pascal s'est engagé dans le développement durable dès l'ouverture du centre. C'était il y a 30 ans. Un engagement "durable"  récompensé le 18 décembre dernier par la remise d'un trophée Sport Responsable au stade de France. "L’Eco-responsabilité est dans notre ADN. C’est naturel pour nous" avance Pascal qui rappelle aussi que son club mène des actions pédagogiques à destination des jeunes - et moins jeunes cavaliers pour leur apprendre par exemple à trier les déchets. C'est à dire au moins 400 personnes, adhérentes du club qui sont sensibilisées au développement durable, et qui seront à même de transmettre une attitude éco-responsable aux générations futures. 

vidéo : voir notre reportage au Poney-Club d'Orléans 

 
Pascal et Myriam et Deboudt (au centre) reçoivent le Trophée Sport responsable au Stade le France - (à droite 18 décembre 2018.
Pascal et Myriam et Deboudt (au centre) reçoivent le Trophée Sport responsable au Stade le France - (à droite 18 décembre 2018.


 

Sur le même sujet

Un rapport interprété comme un satisfecit du médecin salarié municipal

Les + Lus