Noël : après le réveillon, que faire des emballages, sapins et autres déchets ?

Coquilles d'huitres, papiers cadeaux, sapin, autant de déchets qui vous restent sur les bras après les repas de fêtes. Quelques conseils pour savoir dans quelle poubelle les mettre.

Ça y est, les repas du réveillon et de Noël sont engloutis, les cadeaux déballés. Comme chaque année, vous voilà avec des déchets et emballages sur les bras. Avant de tout mélanger, France 3 vous donne quelques conseils pour devenir les as du recyclage de cette fin d'année. 

Les coquilles d'huîtres et restes de crevettes 

Après avoir évité le doigt coupé en ouvrant les huîtres, et s'être parfumé les mains à l'odeur de crevettes pour les trois prochains jours en les décortiquant, il faut trouver dans quelle poubelle mettre ces déchets. 

Sur son site internet, la mairie d'Orléans appelle à ne plus jeter les coquilles d'huîtres. Pour les plantes, "elles peuvent très bien remplacer les billes d’argiles pour faire un lit de drainage au fond des pots".

Quant à elles, les carapaces de crevettes vont directement au compost, crues, ou cuites. Comme tout biodéchet, elles devront obligatoirement être triées à partir du 1e janvier 2024. Pour la métropole de Tours, 15 à 20 000 tonnes de biodéchets devront être valorisées en compost, au lieu de les incinérer ou de les enfouir en décharge. 

Les emballages du saumon et le carton de la bûche 

Pour le saumon, son emballage va directement au recyclage, sans passer par la case rinçage. Le film plastique et les feuilles intercalaires en plastique se jettent dans le sac-poubelle noir.

En ce qui concerne le carton qui emballait la bûche, sortie de chez le boulanger, elle va aussi dans la poubelle jaune, une fois que les plus gourmands auront fini les dernières miettes de gâteau.

Les bouteilles d'alcool 

Après avoir consommé, avec modération, bulles et autres vins blancs ou rouges, les bouteilles vont, comme le reste de l'année, avec le verre. Dans la poubelle dédiée, ou bien sur les lieux de collectes habituels.

Les emballages cadeaux et rubans

Des cadeaux par milliers apportés par le père-noël, et par conséquent, autant d'emballages. Si vous avez opté pour une boîte ou un tissu réutilisable, la réutilisation sembler couler de source.

Pour les emballages jetables, ils pourraient aussi servir une nouvelle fois, pour peu que les destinataires des cadeaux les aient ouverts avec soin. Chaque année, environ 20 000 tonnes de papiers cadeaux sont consommées en France pendant la période de Noël. 

S'ils ont fait face à un destructeur de papier cadeau, aka enfant (ou adulte) impatient, sachez que la majorité est recyclable. Direction, donc, le bac jaune, même s'il reste du scotch ou des agrafes.. Seuls les papiers qui sont en plastique, plus résistants, iront directement avec les ordures ménagères. 

Les rubans, quand ils sont entièrement en papier, se recyclent aussi, ceux en tissu préféreront trouver une seconde vie.

Les boîtes de jouets 

Pour les boîtes de jouets, il existe souvent une partie en carton et une autre en plastique. Il faut penser à les séparer. Il faut aussi retirer les liens et les poignées, souvent en plastique.

L’emballage en carton se recycle, Les boîtes de jouets en plastique, les coques, les liens et les poignées en plastique sont à jeter dans le sac-poubelle noir.

Si vous profitez de la période post-Noël pour faire le tri dans les jouets, sachez qu'il faudra être vigilant aux consignes pour ceux qui seraient cassés et inutilisables. Souvent, l'info-tri indique quelles parties vont dans quel bac.

Le sapin de Noël

Il lui reste encore certainement quelques jours d'espérance de vie, mais il va falloir se séparer du sapin de Noël. À Tours, Orléans, Châteauroux, Chartres, Blois, Bourges, la collecte est organisée. Si ce n'est pas le cas dans votre commune, il faut emmener le sapin jusqu'à la déchetterie. Pour être valorisé, il faut bien entendu que le sapin soit naturel, mais aussi sans fausse neige.