• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Recrudescence des cas de rougeole en région Centre-Val de Loire

L'Agence Régionale de Santé lance une campagne d'information sur la vaccination / © MaxPPP
L'Agence Régionale de Santé lance une campagne d'information sur la vaccination / © MaxPPP

La rougeole fait sa réapparition sur notre territoire. Avec plusieurs foyers épidémiques dont un principal en Nouvelle-Aquitaine, l’agence régionale de santé (ARS) conseille la vaccination.

Par Juliette Roché

La rougeole est en recrudescence en région Centre-Val de Loire. Si en 2017, seulement deux cas étaient signalés. Au 14 février 2018, dix-huit personnes ont été touchées par la maladie : treize en Indre-et-Loire, quatre en Eure-et-Loir et une dans le Loiret. Des chiffres qui laissent présager l’extension du foyer épidémique.

La cause majeure de cette recrudescence est l’absence de vaccination. L’agence régionale de santé préconise la vaccination. Deux doses de vaccin sont nécessaires pour une vaccination optimale.

Et c’est aussi là que là bât blesse. Puisqu’en région Centre-Val de Loire, le nombre de personnes nées en 2013, vaccinées à deux doses est de 76,2%. Un taux de vaccination trop bas pour une bonne immunisation de la population. Le chiffre devrait se maintenir à 95%.

La rougeole est une maladie très contagieuse qui peut mener à une insuffisance respiratoire et des complications neurologiques graves. Une personne infectée peut contaminer jusqu’à vingt personnes. Depuis le 1er janvier 2018, la rougeole fait partie des onze vaccinations obligatoires.

Sur le même sujet

L'accordéoniste de Pierre Perret vous joue une chanson

Les + Lus