• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Où sont situés les radars tourelles en Centre-Val de Loire ?

Voici à quoi ressemble un radar tourelle.
Voici à quoi ressemble un radar tourelle.

Les radars tourelles ont fait leur apparition dans la région pour remplacer les radars anciens et détériorés en 2018. En quoi consiste ce dispositif ? Où vont-ils être placés dans la région ? Eléments de réponse. 

Par Victor Lengronne

Sur le site de la Sécurité routière, aucune mention du mot « tourelle ». Aucun filtre non plus sur la carte des radars. Pourtant, ces radars fixes nouvelle génération, les Mesta Fusion 2, sont apparus sur les routes françaises en 2018 et remplacent, pour certains, ceux dégradés lors des mobilisations des gilets jaunes en 2018. Cette année, 400 vont être installés et trois fois plus d’ici 2020.

Qu’est-ce qu’un radar tourelle ?

Impossible qu’il passe inaperçu. Perché sur un mât de quatre mètres de haut, le radar tourelle pourrait bien effrayer les automobilistes : calcul de la vitesse dans les deux sens, calcul des distances de sécurité, discrimination du type de véhicule (légers ou poids lourds), contrôle du franchissement de feux rouges ou de passages à niveau…

Une particularité et non des moindres, certains radars seront des leurres. Il y aura une cabine équipée pour quatre cabines vides. Les automobilistes ne pourront pas savoir si la tourelle est équipée d’un radar ou non le jour où ils passent devant. Le film opaque présent devant chaque cabine a un objectif : dissuader l’utilisateur de commettre des infractions.
 

Où sont placés les radars tourelles dans la région ?

Tous les départements ne sont pas équipés de ces radars, commercialisés par l’entreprise Idemia. Certains sont déjà installés et fonctionnent. D’autres vont l’être durant le mois ou plus tard dans l’année.

Loiret

La préfecture a annoncé qu’ "une première vague de travaux [avait] commencé au mois de mai, qui concerne cinq sites" : Châteauneuf-sur-Loire sur D2060, Sury-au-Bois sur la D2060, Saint-Lyé-la-Forêt sur la D97, Jouy-en-Pithiverais sur la D927 et Loury sur la D2152.

"Nous ne sommes pas au courant pour l'instant, de la fin de l'installation ni de la mise en service", a déclaré la préfecture. Pourtant, les deux premiers sont déjà installés et d’autres sont en cours d’installation ou proches de fonctionner.

Indre

Sur la D943, un radar tourelle a été installé début juin, entre La Châtre et Châteaumeillant (Cher). Un deuxième va suivre à Châteauroux, dans le secteur de Bitray, entre août et septembre, sur la D925. Les travaux doivent être réalisés durant le mois de juillet.

Indre-et-Loire

Si la préfète et le directeur de cabinet n’ont pas souhaité communiquer à ce propos, deux sont installés dans le département : à La Monnaie sur la D910 depuis Tours et à Saint-Avertin, sur la D976. Un troisième va être installé à Esvres, sur la D943, après Cormery, en direction de Tours.

Loir-et-cher

Un dispositif de ce type existerait, avant le lieu-dit "Les Maisons-Brûlées", à Chailles, sur la D751. La préfecture n'a pas encore donné de réponse.

Cher

Aucun n’est installé ni prévu pour l’instant, nous a confirmé la préfecture.

Eure-et-Loir

Si aucun radar tourelle n'a encore été installé, huit seront installés d'ici octobre.
 

Sur le même sujet

L'accordéoniste de Pierre Perret vous joue une chanson

Les + Lus