Tour de France dans l’Indre : quelles retombées économiques pour le département ?

Le 1er juillet, la 6e étape du Tour de France traversera l’Indre au départ de Tours, pour une arrivée à Châteauroux aux alentours de 17h30. Une aubaine pour les commerçants, et un focus toujours bienvenu sur les communes du département, grâce à la médiatisation mondiale de cet événement. 

Photo archives Châteauroux, France. 09/07/2008. TOUR DE FRANCE 2008. ETAPE 5 CHOLET - CHATEAUROUX VICTOIRE DE MARK CAVENDISH AU SPRINT. NICOLAS VOGONDY EST A GAUCHE DE L'IMAGE
Photo archives Châteauroux, France. 09/07/2008. TOUR DE FRANCE 2008. ETAPE 5 CHOLET - CHATEAUROUX VICTOIRE DE MARK CAVENDISH AU SPRINT. NICOLAS VOGONDY EST A GAUCHE DE L'IMAGE © MAX PPP/PHOTOPQR/LE PARISIEN/M. DE MARTIGNAC

L'étape de l'Indre, 160,6 kms, est la plus courte de la compétition. Le peloton atteindra l’Indre par Ecueillé, puis Luçay-le Mâle, Valençay, Levroux, Vineuil Brassioux (Déols) et enfin Châteauroux. L’arrivée est prévue Avenue de la Châtre, et ses célèbres 1km6 de ligne droite, au pied du stade Gaston Petit. 

Sur tout le parcours, le Tour de France attire de nombreux spectateurs. Certains en profitent pour passer un peu de temps dans la Région, notamment à Valençay. Avec son château et le zoo-parc de Beauval à quelques encablures, c’est en effet un atout pour les commerçants du village. Le relais du Moulin, situé sur le passage du Tour de France se prépare à cet événement. Ses 54 chambres sont pour la plupart réservées la veille. Dominique Fournier, la Directrice de l’établissement précise «  Pour la restauration nous ferons des grillades pour le passage du Tour, en extérieur, de manière à ce que tout le monde puisse profiter du spectacle ». Pour elle un passage du Tour est une bonne publicité pour des lieux comme Valençay et cela redynamise le commerce. Même si cet effet tour est éphémère, elle espère que cela aidera à débuter la saison pour l’instant très timide. 

Bien sûr ce sont les hôtels castelroussins, qui répondent aux exigences de l’organisation du Tour, qui bénéficieront le plus de cette manne. Il faut loger les équipes, les sponsors, les journalistes, les organisateurs et les véhicules. Ce qui représente plusieurs milliers de personnes. Les établissements, pour la plupart, affichent complets pour la nuit du 30juin.  

Dans les colonnes de Châteauroux Métropole, le journal de l’agglomération, le Maire- adjoint délégué aux sports l’affirme :

Ce coup de projecteur sur Châteauroux et l’Indre ne peut être que positif. L’étape sera retransmise dans 200 pays. C’est une chance incroyable de mettre notre patrimoine à l’honneur. Sans compter que les retombées économiques locales seront conséquentes. 

Denis Mérigot, Maire- adjoint délégué aux sports

Justement qu’en est-il de ces retombées économiques ? C’est une question récurrente qui se pose à chaque Tour ou presque. Du droit d’entrée pour les communes, fixé au minimum à 80 000 euros pour un départ, 120 000 pour une arrivée, de l’aveu même des organisateurs, de l’aide logistique aux travaux exigés pour la qualité des routes, tout est dit ou presque sur le coût réel ou supposé pour les collectivités. 

Un rapport de 3 à 8 entre le montant investi et les retombées économiques

Christian Prudhomme l’organisateur du Tour révèle dans « Capital »ces chiffres. « Dans toutes les études faites par les villes, il ressort un rapport de 3 à 8 entre le montant investi et le retour sur investissement. Ainsi la ville d’Albi a publié une étude suite au passage du Tour en 2019 estimant les retombées à 1,5 million avec un rapport de 9 euros pour 1 euro investi. Parfois inattendues avec une ruée sur les pressings et les coiffeurs. Le site internet de la ville avait enregistré une augmentation de 200% de sa fréquentation. » L’étude effectuée par l’université de Toulouse  parle de 3 euros de retombées directes pour un euro investi, mais souligne l’impact touristique du passage du Tour avec 20% de touristes étrangers, qui a permis de montrer le site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, au monde entier. Les retombées de cette médiatisation peuvent se faire sentir plusieurs années après la diffusion, et plus encore précise le Directeur d’ASO si le site est filmé sur plusieurs éditions. 

Châteauroux, qui n’avait pas accueilli le tour depuis dix ans, pourra donc montrer au monde entier ce qui en fait sa singularité. Si par-dessus tout cela une victoire française voire berrichonne en la personne de Julian Alaphilippe pouvait conclure l’étape sur un sprint final, le bonheur serait complet. 

Restrictions de circulation à prévoir. 

Tout le long de l’étape, des aménagements de circulation sont à prévoir. A l’arrivée à Châteauroux, tout le parcours qu’empruntera le peloton sera aménagé. Les avenues de Blois, François Mitterrand, Charles De Gaulle, boulevard de Cluis et avenue de la Châtre seront fermées à la circulation le 1er juillet dès 12H30. La portion entre la rue Pierre de Coubertin et la D920 le sera, elle, dès le 30 juin 21H00. Les deux derniers kilomètres (entre le boulevard de Cluis et l’avenue de la Châtre) seront eux aussi fermés à la circulation dès le 30 juin minuit. 

Le stationnement sera interdit sur l’ensemble de parcours à partir du 30 juin 18H00. Les riverains impactés par ces mesures doivent recevoir un plan précis, avec des itinéraires bis. 

Enfin les écoles, collèges et lycées sur le passage du Tour seront eux aussi fermés

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tour de france cyclisme sport