Transformer sa faiblesse en atout : la stratégie de la laiterie de Verneuil-Sur-Indre payante

Pour éviter d'avoir à acculer les éleveurs laitiers à la faillite avec des prix en chute libre et maintenir l'outil de production, la coopérative d'Indre-et-Loire tente de transformer sa faiblesse, sa petite taille , en atout, sa proximité avec la distribution régionale et les artisans du secteur dans une démarche de qualité. / © France 3 Centre-VDL
Pour éviter d'avoir à acculer les éleveurs laitiers à la faillite avec des prix en chute libre et maintenir l'outil de production, la coopérative d'Indre-et-Loire tente de transformer sa faiblesse, sa petite taille , en atout, sa proximité avec la distribution régionale et les artisans du secteur dans une démarche de qualité. / © France 3 Centre-VDL

La crise du lait dure depuis deux ans. A Verneuil-sur-Indre en Indre-et-Loire, la coopérative laitière tente de transformer sa faiblesse, sa petite taille , en atout, en jouant sur la proximité avec la distribution régionale et les artisans du secteur dans une démarche de qualité

Par Fabienne Marcel

En 2015, les 1000 litres de lait étaient payés 309 €. En 2016, les prix sont descendus à 280 €, signe d'une crise du lait qui dure. Une situation de surproduction mondiale qui a fini par toucher la petite laiterie coopérative de Verneuil en Indre-et-Loire et la rémunération des 150 adhérent-exploitants.

Aujourd'hui on arrive à du moins 30 % à moins 40 % sur le prix du lait par rapport à 2014, ce qui est catastrophique, Philippe Bruneau, Président Coopérative Verneuil


La laiterie de Verneuil c'est 130 salariés, avec un chiffre d'affaire de 50 millions d'euros. Pour résister à la chute des cours, l'entreprise fait appel à ses atouts, sa petite taille et son réseau local

Ce qu'on fait pour nous maintenir c'est valoriser la marque Verneuil. Tant en lait, qu'en beurre ou en crème. Nous avons des partenariats intéressant avec des chefs ou des pâtissiers locaux qui nous aident à élaborer nos produits ce qui nous permet à moyen terme de les valoriser, Annick Lartigue Directrice de la laiterie de Verneuil



Une stratégie local qui à terme devrait payer en coupant la laiterie des soubresauts des cours mondiaux. 

Reportage de Nathanael Lemaire et Luc Perot
Intervenants : Philippe Bruneau, Président Coopérative Verneuil, Annick Lartigue, Directrice de la laiterie de Verneuil et Laurent Sommier Boulanger Loches
Transformer sa faiblesse en atout : la stratégie de la laiterie de Verneuil payante
Depuis deux ans, la crise du lait dure. A Verneuil en Indre-et-Loire, la coopérative tente de transformer sa faiblesse, sa petite taille , en atout, en jouant sur la proximité avec la distribution régionale et les artisans du secteur dans une démarche de qualité - France 3 Centre-VDL - Nathanael Lemaire et Luc Perot


Sur le même sujet

Les + Lus