Fin de mission pour la préfète de Corse Josiane Chevalier

Arrivée en Corse en mai 2018, la première femme préfète de l'histoire de l'île devrait être remplacée par l'actuel préfet de la Martinique, Franck Robine. Elle devrait être nommée préfète de la région Grand-Est. 

Par ST, France 3 Corse

Selon nos informations c'est le Conseil des ministres prévu ce mercredi à Paris qui officialisera le départ de Josiane Chevalier. Sa mission en Corse n’aura duré que 20 mois.
Arrivée en mai 2018, elle est la première et la seule femme dans l’histoire de la Corse à avoir occupé cette fonction.

À quelques jours de son départ, Josiane Chevalier a accordé un entretien à France 3 Corse ViaStelle. Elle y revient sur ses actions dans l'île.
 
Entretien avec la préfète de Corse à quelques jours de son départ pour la région grand Est

Relai naturel de Paris au sein des discussions qui se sont tendues au fil des mois entre la majorité nationaliste et le gouvernement, elle s’est montrée omniprésente sur le terrain politique.
 
Jean-Guy Talamoni, Jean-Charles Orsucci, Jean-Toussaint Plasenzoti : leur réaction au départ de la Préfète de Corse
Intervenants - Jean Guy Talamoni, président de l'Assemblée de Corse // Jean Charles Orsucci, maire de Bonifacio, par téléphone // Jean-Toussaint Plasenzoti, Comité anti-mafia "Massimu Susini " Equipe-Marie-France Giuliani // Stéphane Agostini
 

Probablement nommée dans le Grand-Est

Elle a d’ailleurs renoué avec une tradition qui s’était perdue sous ses prédécesseurs, celle de dresser le bilan des services de l’état devant l’assemblée de Corse en mars 2019. 

Elle devrait être nommée préfète de la région Grand-Est. 

Paillotes, agriculture, déchets, sur bon nombre de dossiers les relations se sont tendues entre Josiane Chevalier et la majorité nationaliste, notamment avec Gilles Simeoni, le président de l'exécutif de Corse.

Franck Robine, l'actuel préfet de la Martinique est pressenti pour lui succéder.  

Cette mutation s'inscrit dans un vaste mouvement préfectoral, le plus important depuis l'élection en 2017 d'Emmanuel Macron, qui est "très attentif" au corps des préfets et à ce qu'ils soient les représentants d'"une administration efficace" en phase "avec la politique du gouvernement", a-t-on indiqué dans son entourage.

Treize nouveaux préfets ont été nommés. Une série de nominations qui répond à trois priorités: le renouvellement, le rajeunissement et la féminisation. Sur les 13 nouveaux préfets désignés, six sont des femmes, la moyenne d'âge est de 47 ans et, pour un quart d'entre eux, il s'agit d'une première nomination. Les 13 nommés sont tous membres du corps préfectoral, aucun d'entre eux ne venant de l'extérieur comme cela est désormais possible.

 
Fin de mission pour la préfète de Corse Josiane Chevalier
Equipe - Pierre Simonpoli
 

Ancien chef de cabinet de François Fillon

Franck Robine a passé deux ans à la tête de la Préfecture de Martinique.

Originaire de Brignoles, dans le Var, c'est l'ancien ancien chef de cabinet de François Fillon à Matignon.

Selon nos confrères de Martinique 1ère, il était notamment au service de l'ex-Premier ministre lors de la conquête manquée de la présidence de l'UMP.

A son arrivée comme Préfet de Martinique, Franck Robine avait mis l'accent sur la question de la sécurité. Est-ce cette thématique qu'il va privilégier à son arrivée en Corse ?

 

Sur le même sujet

Les + Lus