Trafic de drogues entre Ajaccio et Propriano : 7 personnes mises en examen

Publié le
Écrit par Axelle Bouschon .

Le 16 janvier dernier, huit personnes étaient interpellées dans la région de Propriano dans le cadre d’un dossier de trafic de stupéfiants et de blanchiment d'argent. Sept d'entre elles ont depuis été mises en examen, dont deux placées en détention provisoire.

L'enquête sur un vaste trafic de stupéfiants entre Ajaccio et Propriano, lancée en août 2020, continue de progresser.

Le 16 janvier dernier, huit personnes étaient interpellées par la section de recherches d'Ajaccio dans la région de Propriano. Des arrestations, précisait alors le procureur de la République d'Ajaccio Nicolas Septe, relatives à la "partie blanchiment du dossier".

Sept de ces huit personnes ont depuis été mises en examen, pour des chefs, selon les cas, de trafic de stupéfiants, recel de trafic de stupéfiants, blanchiment de trafic de stupéfiants, association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un délit puni de 10, ou encore blanchiment aggravé, confirme le parquet d'Ajaccio.

Deux des mis en examen ont été placés en détention provisoire, les cinq autres sous contrôle judiciaire, précise Nicolas Septe. 

Enquête d'envergure

En juin dernier, 17 personnes avaient déjà été mises en examen dans le cadre de cette enquête "d'envergure". Un dossier "hors norme", détaillait alors le procureur de la République d'Ajaccio, où plus de douze kilos de drogue ont déjà été saisis, pour un trafic qui aurait généré un chiffre d'affaires de 3,2 millions d'euros, et un bénéfice supérieur à 600.000 euros.

Les investigations estiment à 100 kilos de cannabis et 17 kilos de cocaïne la quantité de produits stupéfiants qui auraient circulé via ce réseau.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité