Covid : la Haute-Corse durcit ses mesures pour lutter contre l’épidémie

Le préfet a décidé de prendre de nouvelles mesures pour lutter contre l’épidémie du Covid, qui s'aggrave en Haute-Corse. Port du masque étendu dans certaines villes et événements très encadrés à partir de samedi 17 octobre. Des vacances sous haute-surveillance.

Le port du masque est étendu à Calvi, Calenzana et l'Île-Rousse.
Le port du masque est étendu à Calvi, Calenzana et l'Île-Rousse. © Thomas Bregardis - MaxPPP
Les autorités corses durcissent le ton. Au lendemain des annonces de la préfecture de Corse-du-Sud, qui rend le masque obligatoire partout dans les grandes villes du département, le préfet de Haute-Corse a pris de nouvelles mesures pour enrayer l’épidémie de Covid-19.

En plus de l’interdiction de tous les évènements organisés sur la voie publique qui rassemblent plus de six personnes, à l’exception des marchés, le préfet accentue la politique du masque obligatoire, qui est étendu dans certaines zones de Calvi, Calenzana et l'Île-Rousse.*

De nouvelles mesures qui s'ajoutent aux annonces du Premier ministre, qui avait notamment interdit les fêtes privées et renforcé le protocole sanitaire dans les restaurants.

Les mesures prises par le préfet de Haute-Corse à partir de samedi 17 octobre

En complément de ces nouvelles mesures, le préfet de Haute-Corse a parlé d’une “situation sanitaire partciulièrement préoccupante" en Haute-Corse dans un communiqué publié samedi. En une semaine, le taux de positivité est passé de 3,3% à 6,5%, alors que le taux d’incidence – c'est-à-dire le nombre de personnes positives pour 100.000 habitants – a franchi la barre des 100.

Il est passé de 47,2 cas pour 100.000 habitants au 6 octobre à 152,5 cas le 13 octobre.
23 personnes sont actuellement hospitalisées en Haute-Corse, dont quatre en service de réanimation ou de soins intensifs.
Ces mesures interviennent au début des vacances de la Toussaint, où la fréquentation représente 27% de l'ensemble de la saison. Un moment propice aux rassemblements, et au retour d'une partie de la diaspora corse.

L'ARS a notamment décidé de lancer une campagne de sensibilisation invitant les voyageurs à se faire tester dès leur arrivée.

* Calvi : rue Clémenceau et Citadelle ; Calenzana : centre bourg et périmètre délimité par le Cours Prince Pierre, la Place de l’église, la rue Napoléon et la rue Longue de la commune de Calenzana ; Île-Rousse : rue Notre Dame, rue Pascal Paoli, rue De Nuit, rue Napoléon, place Pascal Paoli (jours de marché uniquement).
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société