Gérald Darmanin décale sa venue en Corse en week-end : quid du processus ?

Si le ministre de l'intérieur, Gérald Darmanin, ne se déplacera finalement pas ce week-end en Corse, la commission des lois de l'Assemblée nationale a acté la création d'une mission consacrée à l'avenir institutionnel de l'île.

Attendu samedi dans l’île, le Ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, a finalement retardé sa venue. Une nouvelle pressentie expliquée par le contexte national plus que tendu et des violences intenses en Nouvelle Calédonie. Une situation qui participe aussi au ralentissement des discussions au sujet de l’autonomie pour la corse.

Le calendrier escompté par les nationalistes, à savoir un passage devant l’une des deux chambres du parlement avant l’été, semble être totalement caduque.

"Ce calendrier est objectivement remis en cause. Aujourd'hui, ce qui est important c'est d'avoir des garanties et des certitudes sur l'engagement de la révision constitutionnelle et la saisie de l'Assemblée nationale et du Sénat à la rentrée de septembre", confie Gilles Simeoni, président du conseil exécutif de Corse. 

En revanche, il faut impérativement que nous optimisons le temps entre aujourd'hui et la rentrée de septembre, notamment à travers le travail mené au sein de la conférence des présidents du groupe sur l'armature de la loi organique mais également avec des contacts politique.

Gilles Simeoni, président du conseil exécutif de Corse. 

Interrogé, Hervé Berville, secrétaire d’Etat à la mer en visite en Corse aujourd’hui et demain ne partage pas cet avis. "Il n'y a pas d'enlisement. Maintenant nous sommes dans une nouvelle phase, il y a eu des discussions très riches, très intéressantes. Je viens du territoire breton qui connaît bien ce sujet, j'ai confiance dans l'esprit républicain et dans la responsabilité de tous nos élus", a affirmé Hervé Berville.

Une mission dédiée à la Corse

Malgré ce ralentissement, le dossier semble tout de même faire son chemin dans les coursives de l’Assemblée Nationale. Ce jeudi matin, la commission des lois réunie en bureau a acté la création d’une mission d’information spécifique au processus d’autonomie.

Le but de ce groupe de travail sera de réaliser des auditions et établir un rapport. Gilles Legendre, député de la majorité présidentielle en devrait être le rapporteur et Jean-Félix Acquaviva le président.

La même mission devrait également être créée au Sénat pour maximiser le travail de lobbying des parlementaires favorables à un statut d’autonomie.

Le reportage complet de Jean-Philippe Mattei avec Marion Fiamma

durée de la vidéo : 00h01mn48s
Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a dû ajourner son déplacement en Corse ©France TV

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité