Guide Michelin 2024 : un Bib Gourmand décerné à un restaurant corse

Situé à Santa Reparata-di-Balagna, l’Aghjalle fait son entrée dans le célèbre guide de la gastronomie française. L'établissement de la famille Savelli s’est en effet vu décerner un Bib Gourmand, une distinction qui récompense une cuisine "simple et accessible". La liste des restaurants étoilés sera quant à elle dévoilée dans trois semaines.

Une table corse figure parmi les 56 nouveaux restaurants ayant reçu un Bib Gourmand en 2024.

Situé à Santa-Reparata-di-Balagna, l’Aghjalle fait en effet partie de la liste dévoilée le 26 février par le Guide Michelin.

Chaque année depuis 1997, le Bib Gourmand est une distinction décernée à des restaurants "offrant le meilleur rapport qualité prix (en proposant des repas complets à des prix contenus)", dixit le site internet du livre rouge de la gastronomie française dont les inspecteurs ont été séduits par l’établissement balanin ouvert en 1995 par la famille Savelli :

"La propriétaire, une femme de caractère qui n'en oublie pas pour autant le sens de l'accueil, met à profit ces ressources dans un restaurant tout simple et rustique, aux allures de bergerie transformée en guinguette, écrivent-ils. On y sert une cuisine traditionnelle corse des plus goûteuses et généreuses (conchiglioni farcies à la courgette et au prizuttu ; cuggiole et crème de moka façon tiramisu)."

Contactée ce mercredi matin, la patronne de la ferme-auberge accueille ce Bib Gourmand avec enthousiasme.

"Nous étions déjà dans le Guide vert du Michelin et dans plusieurs guides, indique Carole Savelli. Là, on est un peu surpris de se retrouver dans le guide rouge. On a toujours essayé de tenir notre ligne de conduite. Aujourd'hui, c'est à la mode de faire du circuit court mais, en 1995, quand nous nous sommes lancés avec mon mari qui est exploitant agricole, le pari était loin d'être gagné. Aujourd'hui, on a une équipe dynamique qui est corse. Le chef, depuis 4 ans, c'est ma fille Letizia. Nous, ses parents, avons fait le socle, mais c'est elle qui a véritablement fait décoller l'établissement avec ses idées de jeune. On remercie aussi nos clients de nous avoir fait confiance, ainsi que toute notre équipe et tous les producteurs avec lesquels nous travaillons."

Pour Carole Savelli, cette récompense vient "couronner un long travail autour de la cuisine corse".

"Nous sommes également contents que soit à la fois distingué un restaurant qui se trouve dans l'intérieur des terres, et un restaurant d'agriculteurs qui fait donc de la cuisine corse. Nous travaillons avec des producteurs locaux. La viande, c'est celle de mon mari qui est éleveur bovin. C'est donc la cuisine corse qui est récompensée avec ce Bib Gourmand. C'est une cuisine qui demande beaucoup de travail. Pour certains plats, il a fallu chercher le savoir-faire auprès de gens du village qui ont transmis certaines de leurs recettes. Cela a été notamment le cas des cipolle piene. Ce sont des oignons farcis au fromage. Santa-Reparata est le seul village où on les fait encore."

Quid des étoilés ?

Désormais auréolé de ce premier Bib Gourmand, l’Aghjalle rejoint deux autres établissements insulaires déjà primés par le passé : A Mandria di Pigna et l’auberge U Licettu à Cuttoli-Corticchiato.

"Cette distinction, qui met en lumière des adresses au bon rapport qualité-prix, est la preuve que la bonne cuisine n’est pas forcément inaccessible !", précise le Guide Michelin qui dévoilera sa liste des restaurants étoilés le 18 mars prochain, lors d’une cérémonie organisée à Tours.

L’an passé, dans l'île, les inspecteurs avaient récompensé quatre établissements : un macaron pour La Table de la Ferme à Murtoli, A casa di Mà à Lumio et La Signoria à Calvi. Deux pour le Casadelmar de Porto-Vecchio.

Reste à savoir désormais s'ils figureront toujours dans l'édition 2024 du célèbre guide rouge, où de nouvelles tables insulaires feront peut-être leur apparition...