Corse: la récolte des clémentines a commencé

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pierrick Nannini

Riches en vitamines et en caractère, elles sont l'un des fleurons de l'agriculture insulaire : les clémentines de Corse. La récolte a débuté il y a deux semaines et on peut dire que la saison s'annonce bonne. Chaque année, 30.000 tonnes sont récoltées dans l'île.

Les premières clémentines viennent d'arriver sur les étals. En Corse, la récolte de l'agrume débute.

À Lucciana, dans un verger de 14 hectares, une soixantaine de personnes s'activent pour récolter une variété précoce. L'ensemble de l'exploitation est en conversion à l'agriculture biologique. Un chemin en partie initié par Marie-Laure Monteil, qui devrait prendre la tête du verger familial prochainement. "J'ai une formation d'ingénieure dans les énergies renouvelables, j'étais donc sensibilisée à tous ces sujets. Ensuite on voulait donner quelque chose de plus à nos vergers et faire ce pas vers l'agriculture biologique qui nous semble très important aujourd'hui", sourit-elle.

"Elles partent toutes sur le continent"

Une fois récoltées, les clémentines sont acheminées dans une station de conditionnement à Moriani. Entre les mois d'octobre et de janvier, près de 8.000 tonnes passent sur les tapis. Mais aucune ne se retrouve sur le marché insulaire. "Elles partent sur le continent. Pour la vente locale, on laisse la place aux petits producteurs pour qu'ils puissent vendre leurs produits ici", explique Francè Inzaina, responsable de station de conditionnement.

Grâce à son signe de qualité l'IGP, indication géographique protégée, le marché de la clémentine s'avère être de plus en plus juteux.