Haute-Corse - De la viande bio sur la place du village

Du producteur au consommateur et par le plus court circuit : l'association InterBio Corse promeut une agriculture locale en assurant une tournée dans les villages de l'intérieur, avec au menu de la viande issue d'une production biologique.
Haute-Corse - De la viande bio vendue en direct dans les villages
Haute-Corse - De la viande bio vendue en direct dans les villages © K. SERRERI / FTVIASTELLA
Escalopes, côtes ou saucisses, dans les barquettes que Magali Gozzi propose de village en village, il y a aussi du veau corse issu de l'agriculture biologique.

Retrouver des modes de production plus raisonné, favoriser la filière bio et promouvoir la race bovine corse, c’est le crédo de l’Interbio Corse, une association dont Magali Gozzi est la présidente.

Elle ne travaille pas pour son propre compte mais pour celui de quatorze éleveurs bovins qui ont décidé de mettre leurs moyens en commun pour éviter les circuits de vente classique.

Haute-Corse - De la viande bio vendue en direct dans les villages

"On veut pratiquer la vente directe en utilisant les moyens mis à notre disposition pour transformer les produits et de manière collective pour éviter les difficultés liées à l'isolement, au transport et au manque de temps," explique Magali Gozzi.

"A quatorze, on peut se compléter : l'un fait le transport, l'autre commercialise, un autre anime et comme cela on arrive tous à travailler."

Selon l'Office du développement agricole et rural de la Corse (ODARC), l’agriculture biologique comptait plus de 400 producteurs en 2017. Elle représenterait ainsi plus de 12 % de l’ensemble des exploitations insulaires.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture bio agriculture économie agro-alimentaire centre corse