Venaco : a Fiera di u Casgiu, porte-étendard du monde rural et du pastoralisme corse

A Fiera di u Casgiu se déroule les 4 et 5 mai à Venaco. Une vitrine de qualité pour la filière qui attire chaque année un large public. Mais aussi des professionnels qui souhaitent également rappeler l'importance du pastoralisme dans la société corse. À l'heure où le métier de berger devient peu attractif, certains jeunes font tout de même le choix de se lancer par passion.

La 27ème édition de la Fiera di u Casgiu a misé sur l'avenir.

Sous un chapiteau comble, 32 bergers, des producteurs, des transformateurs, quelques jeunes aussi qui veulent renouer avec le pastoralisme en employant les techniques d'hier, en considérant les problématiques d’aujourd’hui.

Débat

L'avenir du pastoralisme passe aussi par un retour du berger en montagne, par la transhumance. C'est ce sujet qui a été abordé ce samedi 4 mai au cœur d'un débat entre élus et bergers corses et béarnais.

L'objectif, parler de l'avenir du berger au cœur de la société corse de demain.

Au-delà du débat, la foire accueille cette année 137 exposants. Avec plus de 6.000 visiteurs l'an passé, elle s'inscrit désormais comme le véritable porte-étendard du monde rural et du pastoralisme insulaire.

Le reportage de François-Albert Bernardi et Inès de Pampelonne :

durée de la vidéo : 00h02mn12s
Intervenants : Virginie Tirroloni, Productrice à Vero ; Jonathan Saez, Eleveur à Speloncato ; Pierre-Mathieu Santucci, Parain de la foire, ancien chercheur sur le pastoralisme à l'INRAE ©F.-A. BERNARDI - I. DE PAMPELONNE / FTV