• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

La collecte de déchets s'effectue de manière sélective dans les rues de Bastia

La tournée de nuit des agents du centre technique de Lupino
Intervenants : Ange Lucchesi, surveillant de la collecte de nuit à la communauté d'agglomération de Bastia (CAB); Gilles Freimout, chauffeur à la voirie de Bastia. - France 3 Corse ViaStella - Erwan Schiex/Patrick Vela

Alors que le centre d'enfouissement technique de déchets de Vico est toujours bloqué, les agents de l'agglomération bastiaise procèdent à une collecte sélective des ordures ménagères.

Par France 3 Corse ViaStella

Les déchets débordent des poubelles dans certains quartiers de Bastia. Si le centre-ville semble épargné, c'est que ses déchets sont collectés en priorité par les agents.

Pour la collecte de nuit, les membres du centre technique de Lupino n'ont à leur disposition qu'un camion et deux mini-bennes, au lieu de quatre camions habituellement.

En raison du blocage du centre d'enfouissement technique de Vico, la décision a été prise de rationner la quantité de déchets ramassés dans l'agglomération bastiaise. Alors que le centre de Lupino prélève normalement 40 tonnes d'ordures à chaque tournée, il n'en collecte actuellement que 8 tonnes.

Dans ce contexte de crise, des priorités ont été définies, comme l'explique Ange Lucchesi, surveillant de la collecte de nuit à la communauté d'agglomération de Bastia (CAB) :

Tout ce qui est Cardo, Saint-Antoine, est mis en attente pour pouvoir collecter le entre-ville. On fait sortir un camion pour collecter les points critiques : les cliniques, les maisons de retraite, et l'hôpital de Bastia."


En dehors de ces secteurs, les rues de Bastia croulent chaque jour davantage sous les déchets. Depuis le début des restrictions, 30% des déchets collectés ne peuvent pas partir à l'enfouissement.

Sur le même sujet

Entretien avec Agnès Buzyn, ministre de la Santé

Les + Lus