• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Vico : une réunion publique pour évoquer la problématique des déchets

© Stella Rossi
© Stella Rossi

Le collectif "Pa un Pumonte pulitu" a tenu une réunion publique ce samedi à la salle des fêtes de la mairie de Vico pour évoquer la problématique de la gestion des déchets. 

Par France 3 Corse

Une soixantaine de personnes étaient réunies à Vico pour participer à une réunion du collectif d'élus et de riverains "Pa un Pumonte politu". L'objectif était d'évoquer la gestion des déchets, une problématique qui empoisonne l'île depuis la fermeture du centre d'enfouissement de Tallone en juin dernier.
 / © Stella Rossi
/ © Stella Rossi

Le traitement des déchets dans la région du Pumonte et le devenir de la décharge de Vico ont été abordés.

Les membres du collectif souhaitent mettre entre parenthèses le site de Vico pendant une durée de 6 mois pour qu'une étude de faisabilité concernant la réservation de ce centre d'enfouissement aux seules 33 communes du canton Sevi-Sorru-Cinarca soit réalisée.

Sortir du Syvadec et gérer d'une autre manière le site sont des solutions proposées par le collectif. "Pà un Pumonte Pulitu" demande également un arrêté préfectoral statuant la capacité du centre d'enfouissement de Vico à 6 000 tonnes de déchets par an pour les seules communes du canton Sevi-Sorru-Cinarca.

Cette réunion publique s'est tenue quelques heures après que le tribunal administratif de Bastia ait ordonné la levée du blocage du centre d'enfouissement des déchets de Vico dans les 24h.

Depuis lundi, les membres du collectif "Pà un Pumonte Pulitu" filtrent les camions à l'entrée du site de Vico. Ils ne laissent passer que les camions apportant les déchets des 33 communes du canton Sevi-Sorru-Cinarca, comme le prévoyait les engagements pris par l'Etat et le Syvadec.

Sur le même sujet

Ajaccio : reconstitution de la bataille d'Austerlitz au Casone

Les + Lus