Le grand débat dans tous ses états

Publié le Mis à jour le
Écrit par Stéphane Hilarion
Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © MAXPPP

Depuis le lancement le 15 janvier dernier du grand débat national, plus d’un millier de réunions publiques ont déjà eu lieu et trois milles sont programmées d’ici le 15 mars. Des réunions qui prennent des formes multiples. Petit tour d’horizon en régions.

Ce sont les plus nombreuses et les plus fréquentées, les débats organisés et animés par des élus locaux, des maires ou des députés. A Caen, la ville a vu les choses en grand pour son premier débat et choisi le Mémorial. Un débat qui a attiré plusieurs centaines de participants et un thème central, les services publics.
 
durée de la vidéo: 01 min 44
Le grand débat s'invite au Mémorial de Caen ©France 3 Normandie
 

Au coin du feu

Mais pour beaucoup prendre la parole lors de ces réunions publiques est difficile. Alors un peu partout à l’initiative d’associations, ou de particuliers, des débats en petit comité sont organisés pour faciliter les échanges et surtout pour que toutes les voix soit entendues. Des rencontres au bistrot ou à domicile, et parfois au coin du feu comme chez cet habitant du Pêchereau dans l’Indre. Une intimité qui permet de libérer la parole.
 
durée de la vidéo: 02 min 03
Grand débat... au coin du feu ©France 3 Centre-Val de Loire
 

Le débat des pros

Beaucoup ont souffert du mouvement des Gilets jaunes mais ne veulent pas rester à l’écart du grand débat. Et ils ont des choses à dire. Les artisans et petits commerçants eux se réunissent lors de débats dédiés. Dans les Hauts de France par exemple, sept rendez-vous sont organisés à destination des chefs d’entreprise d’ici le 15 mars.
 
durée de la vidéo: 02 min 01
Grand débat : la voix des artisans et commerçants ©France 3 Hauts-de-France

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.