• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

La Lorraine choisit majoritairement Fillon

© CC-BY-SA World Economic Forum
© CC-BY-SA World Economic Forum

Seule la Meurthe-et-Moselle a placé Jean-François Copé en tête dans l'élection du nouveau président du mouvement.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

Près de 5000 adhérents UMP se sont exprimés dimanche 18 novembre 2012 en Lorraine pour tenter de départager Jean-François Copé et François Fillon, les deux candidats à la présidence du mouvement de Droite.
En Lorraine, Fillon l'emporte.

Les résultats lorrains

François Fillon est arrivé en tête en Meuse (57,1%), Moselle (59%) et dans les Vosges (65,1%)
Jean-François Copé l'a emporté en Meurthe-et-Moselle (53%).

Un résultat contesté

Le nom du gagnant étant contesté de part et d'autre dans la nuit, la commission de contrôle prend tout son temps pour vérifier les scores et valider ses résultats qui devraient être définitifs dans la journée du lundi 19 novembre.

Un scrutin présenté au mieux comme ubuesque, au pire comme lamentable et qui devrait prolonger la scission profonde désormais entre les militants pro-Fillon plus centre-droit et la frange Copé considérée comme plus extrêmiste, voire proche de certaines idées du Font National. Le vainqueur succèdera à Nicolas Sarkozy, non-candidat mais cependant plébiscité par une majorité de militants.
 

Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus