Cet article date de plus de 8 ans

La deuxième vie des jouets d'occasion

Emmaüs, Carijou ou la Croix Rouge, chacune de ces associations participe à sa manière et avec des objectifs précis à la collecte, au reconditionnement et à la redistribution des jouets d'occasion.
L'association Carijou, spécialiste du recyclage de jouets, a fait le point lundi matin sur le volume de collecte de jouets organisée par le conseil général du Bas-Rhin. Le bilan est plutôt bon avec 37 m3 récupérés cette année, contre 17 m3 l'an dernier. Dans cette association, le jouet est également vecteur de réinsertion. Comme chez Emmaüs, à la différence que le jouet d'occasion ne représente que l'un des secteurs d'activités couvert. Les collectes de la Croix-Rouge sont différentes. Elles concernent des jouets neufs ou en très bon état. Il est d'ailleurs encore temps d'en déposer, jusqu'au 24 décembre.





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société solidarité noël