• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Intérim : l'Alsace deuxième région la plus touchée par la baisse

© © Le point.fr
© © Le point.fr

D'après le baromètre PRISME Emploi dévoilé chaque mois, les tendances du marché de l’emploi intérimaire, à l’échelle nationale, régionale et départementale sont toujours dans le rouge.

Par Maxime Villirillo

Sur le mois de novembre 2012, l’emploi intérimaire, sur le plan national, est en baisse de 17,1% par rapport à novembre 2011.
En Alsace et pour le mois de novembre 2012, la chute atteint 24,5% par rapport à novembre 2011. Le chiffre reste dans la tendance du mois précédent (-23,3% en octobre 2012 par rapport à octobre 2011).
Le BTP, une fois encore, demeure le secteur d’activité le plus touché avec une chute de 30,5% en novembre 2012.
Les deux départements sont affectés par ce repli important des effectifs intérimaires (-23,6% pour le Bas-Rhin et -27,6% pour le Haut-Rhin).
En cumulé, l’emploi intérimaire dans la région accuse un repli de 19,3% depuis janvier 2012.

Un recours privilégié
dans l'industrie


Le repli est donc particulièrement marqué dans l'industrie et dans l'Est de la France.
Le travail temporaire, auquel a notamment recours l'industrie (près de la moitié des effectifs), est réputé précurseur des évolutions du marché de l'emploi.
En novembre, en France, l'industrie a été la plus frappée (-20,5%), suivie par le BTP (-16%). Les services ont enregistré un repli de 13,8%, tandis que les transports et le commerce ont reculé tous deux de 11,5%.
Les régions de l'Est ont été particulièrement touchées avec -29% en Franche-Comté, -24,5% en Alsace et -23,6% en Champagne-Ardenne. 
Toutes les qualifications ont été en recul, les ouvriers étant en première ligne (-19,1% pour les non-qualifiés, -18,6% pour les qualifiés).
Chez les cadres et professions intermédiaires, la baisse des effectifs a été de 12,3%. Pour les employés, elle a été de 12,8%.
Ce baromètre, dont la méthodologie a été modifiée en avril, est réalisé chaque mois à partir de données transmises par un panel d'entreprises représentant 80% de l'emploi intérimaire, selon le Prisme, organisme qui dit regrouper 600 professionnels.
Avec AFP

Sur le même sujet

Interview de Grégoire scout d'Europe. Bréménil

Les + Lus