L'éolien, toujours plus fort

5982 mégawatts. La production des éoliennes en France a atteint un nouveau record jeudi après-midi, battant le précédent qui remontait à il y a deux semaines, selon les données du gestionnaire du réseau à haute tension RTE. 

La Champagne-Ardenne qui possède le plus grand parc éolien français n'est évidemment pas étrangère à ce record.

A 16H15 jeudi, les éoliennes françaises ont en effet atteint un nouveau pic de puissance de production de 5.982 mégawatts, au-dessus des 5.758 mégawatts du 14 décembre, selon les données publiées par RTE sur son site internet. Toujours selon cette source, environ 9% du courant produit à ce moment-là sont venus des éoliennes, ce qui n'a pas permis toutefois d'effacer le record, en proportion, de 10% atteint en juillet 2011.

Mais c'est une preuve de plus que la production éolienne augmente en France au fur et à mesure que de nouveaux parcs sont ouverts. Avant les nouveaux pics de décembre, le précédent pic de production était de 5.629 mégawatts le 5 janvier.

Objectif 2020 : 19 000 mégawatts d'éolien terrestre


Fin septembre, le parc éolien installé en France a atteint une puissance de 7.271 mégawatts, selon le ministère de l'Energie. Mais le rythme actuel des constructions de parcs ne permettra pas, selon les professionnels, d'atteindre les objectifs fixés lors du Grenelle de l'Environnement (19.000 mégawatts d'éolien terrestre en 2020).

Les principales régions françaises dans l'éolien sont dans l'ordre la Champagne-Ardenne avec 832 mégawatts*, devant la Picardie (768 MW), et la Bretagne (649 MW).


*Source : RTE. Parc éolien en France en service début 2011.