Cet article date de plus de 8 ans

Les frontaliers retraités contestent la double imposition

Depuis peu, le fisc allemand réclame à des milliers de frontaliers un impôt rétroactif jusqu'en 2005.
Tout le monde ne se réjouit pas des cérémonies de commémoration des Accords de l'Elysée. Des milliers de frontaliers retraités sont confrontés depuis quelques mois à ce qu'ils estiment être une injustice. S'ils doivent s'acquitter d'un impôt en France, depuis peu, le fisc allemand leur réclame également un impôt rétroactif jusqu'en 2005. Les salles d'attente de l'association des Frontaliers d'Alsace-Lorraine ne désemplissent pas surtout quand un conseiller fiscal assure comme ce vendredi matin, une permanence.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
polémique allemagne outre-rhin