• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Lorraine : le Centre Alexis Vautrin change de nom

© Alexandre Simonot – Institut de Cancérologie de Lorraine
© Alexandre Simonot – Institut de Cancérologie de Lorraine

A l’aube du 3ème plan cancer, le Centre Alexis Vautrin devient l’Institut de Cancérologie de Lorraine pour répondre aux enjeux futurs dans le domaine de la recherche, de l’enseignement et des soins en cancérologie.

Par Thierry Pernin

Créé en 1924 par le Professeur Alexis Vautrin, le centre de lutte contre le cancer de Lorraine relève les défis de la cancérologie avec un souci constant d’innovation thérapeutique et de qualité de prise en charge des patients. Fort de ses succès passés et face aux évolutions à venir, l’établissement continue sa progression en devenant l’Institut de Cancérologie de Lorraine.

De cette façon, il affiche plus clairement  son rôle de réfèrent régional dans la prise en charge des cancers, la recherche et l’enseignement en cancérologie. Par ses couleurs, sa forme et la signature associée, le nouveau logo évoque la qualité des soins, l’innovation, le dynamisme et la relation personnalisée patient-médecin qui caractérisent l’établissement. Le nouveau nom et le nouveau logo sont le fruit d’une collaboration originale avec les étudiants du Master communication d’entreprise et démarche stratégique de l’Université de Lorraine, d’une implication du personnel de l’établissement et d’une démarche qualité et développement durable.

Missions de l'Institut
Établissement de santé privé d’intérêt collectif (ESPIC), membre d’UNICANCER (groupe hospitalier regroupant les 18 centres de lutte contre le cancer en France), l’Institut de Cancérologie de Lorraine (ICL) assure des missions de prévention, dépistage, traitement, recherche et enseignement en cancérologie. Il compte plus de 700 salariés et prend en charge 3300 nouveaux patients par an. Il dispose de 151 lits d’hospitalisation, 29 places d’hospitalisation de jour et d’un plateau technique de haute spécificité en chirurgie et radiothérapie. Reconnu d’utilité publique, l’Institut de Cancérologie de Lorraine ne pratique ni dépassement d’honoraires, ni secteur privé. Il est habilité à recevoir des dons et legs pour financer ses projets de recherche ou l’aide aux patients.

Sur le même sujet

La réaction de Maître Weltzer

Les + Lus